Alice & Shiva comment ne pas abandonner raisons continuer retrouver garder confiance y croire se remotiver
Articles Développement personnel

Abandonner ? 6 conseils pour ne pas baisser les bras

Il y a certains moments délicats, qui sont de véritables seuils, où l’adversité, le découragement, la critique, le besoin de reconnaissance, le manque de résultats (et encore bien d’autres choses) viennent ralentir nos pas et remettre en question une relation, un projet, une activité ou encore un objectif que l’on s’était fixé, qu’il soit concret ou abstrait, comme se libérer d’une mauvaise habitude, apprendre à accepter nos émotions et à s’ouvrir, travailler sur un blocage… Poursuivre un but, petit ou grand, est une concentration à ré-apprivoiser régulièrement.

Même s’il est parfois nécessaire d’arrêter totalement un projet, parce qu’on se rend compte que l’on fait fausse route, parce qu’il met notre santé en danger ou parce que nos besoins changent, même si ce qu’on appelle l’échec est quelque chose que l’on devrait davantage valoriser… On devrait toujours évaluer pleinement une situation avant de baisser les bras et d’abandonner.

Cela nécessite d’apprendre à faire la part des choses, d’affûter notre discernement afin de faire la différence entre le découragement et le besoin de stopper un projet en toute objectivité. Souvent, au fond de nous, nous savons faire cette différence, mais il faut ensuite pouvoir la laisser émerger, afin de prendre conscience que nous sommes peut-être en train de délaisser ce qui pourrait se transformer en un vrai épanouissement.

Nous ne parlerons donc pas ici des cas où persister dans une voie serait néfaste (non, là, arrêtez tout de suite !). Je souhaite plutôt vous partager 6 conseils pour persévérer quand vous êtes sur le point d’abandonner quelque chose qui est susceptible de devenir une belle histoire.

Vous avez le droit d’abandonner

Avant tout, dites-vous bien que vous avez le droit d’abandonner. Autorisez-vous à le faire. Car en prendre conscience vous redonnera votre liberté d’action. Souvent, on se sent pris au piège, submergé face à certaines circonstances, et on a l’impression qu’il n’y a pas d’autre solution que celle de laisser tomber. Alors laissez tomber. Cela vous permettra de relâcher la pression, de faire redescendre le flot de vos émotions, de vous donner l’impression que vous avez échappé à des complications… Ce qui aura pour effet de vous alléger l’esprit et de vous permettre d’être plus objectif dans l’analyse de la situation.

À partir de là, vous pourrez faire la part des choses sereinement et revenir vers votre projet. Car abandonner (du moins d’un point de vue psychologique) peut durer 10 minutes, 1 heure, 10 jours, mais n’est que rarement une fatalité. Si d’autres personnes, telles que des partenaires, collègues ou proches, sont susceptibles d’être impactés par votre décision, prenez une pause. Dites-leur simplement que vous avez besoin de vous retirer quelque temps pour sortir la tête de l’eau.

Les épreuves font partie du chemin

N’oubliez pas que les épreuves font toujours partie d’un cheminement, c’est ce que l’on nomme l’expérience. Tout le monde est confronté à une difficulté un jour ou l’autre, et décider de l’affronter est ce qui construit votre capacité de résilience et ce qui augmente vos probabilités de faire à nouveau face à d’autres embûches à l’avenir. Je dis bien “décider de les affronter” et non pas “réussir”, car cette simple décision met déjà votre esprit dans une disposition particulière, qui ne dépend pas des résultats.

Et souvenez-vous, vous en avez traversé d’autres ! La vie est un cycle, et passer par des phases plus basses est tout à fait normal. Gardez à l’esprit que la roue tourne toujours et que, le moment venu, vos projets fonctionneront ou déboucheront sur d’autres réussites, qui vous correspondront davantage. Il faut pour cela être patient, accepter les détours et les ralentissements.

– À lire aussi : 5 choses qui ont provoqué des déclics spirituels dans ma vie

Le découragement est un enseignement

Essayez de percevoir votre découragement comme une occasion de prendre du recul et d’affiner vos projets. Quelque chose vous bloque, vous ralentit, semble trop dur à gérer ? Bien. D’abord, identifiez-en la cause, pour vérifier que celle-ci n’est pas insurmontable. Puis prenez de la hauteur, réévaluez le contexte et vos objectifs afin de procéder à des ajustements.

Il se peut qu’en réalité le vrai défi soit de vous adapter et d’accepter de changer ce qui ne fonctionne pas (et le changement, on n’aime pas trop ça…). Vous pourrez alors considérer votre baisse de motivation ou de moral comme une sorte de cadeau, une sorte d’alerte, de stop, qui vous permet de ne pas brûler des étapes, de ne pas vous précipiter sur une route sinueuse qui ne mènerait nulle part.

Même si cela peut être une phase inconfortable, la remise en question est une possibilité d’améliorer nos méthodes, de réaligner nos valeurs à nos actes. D’appliquer nos apprentissages, tout simplement.

Alice & Shiva comment ne pas abandonner raisons continuer retrouver garder confiance y croire se remotiver

Se souvenir de nos objectifs premiers

En se rappelant des objectifs que l’on s’était fixés au début ou des attentes et espoirs que nous nous nourrissions, on se replace dans l’état d’esprit dans lequel nous étions à ce moment-là, ce qui a deux bénéfices principaux : d’abord, cela a des fortes chances de nous re-booster, car on va revivre les émotions que nous avions ressenties au commencement, et normalement, elles étaient positives et motivantes !

Mais on va aussi pouvoir réajuster nos critères d’auto-évaluation et notre cap en se remémorant par exemple que l’objectif n’était peut-être pas de flatter notre ego ou de remporter tous les succès en quelques semaines… Notre découragement est-il vraiment connecté avec nos buts initiaux ? Est-il légitime et cohérent par rapport à eux ? En fait, on ne voulait sans doute pas avoir tout, tout de suite… Et refaire un point sur notre avancée permet de nous situer en toute objectivité. Peut-être que, finalement, baisser les bras n’est pas si justifié.

Comment savoir si ça aurait marché ?

Évidemment, c’est logique et tout le monde le dit : si on abandonne, on ne saura jamais si ce que l’on projetait serait arrivé ! Je ne veux pas ici enfoncer des portes ouvertes, mais plutôt vous parler d’un outil intéressant : la visualisation.

Si vous vous sentez démotivé, je vous invite à visualiser deux perspectives : premièrement, ce qui va se passer si vous abandonnez. Vous devriez être plus ou moins sûrs des événements qui pourraient se produire : les conséquences à court terme de la fin d’une relation, de l’arrêt d’un processus d’apprentissage ou de l’avortement d’un projet sont plutôt faciles à imaginer.

Vous pouvez ensuite tourner vos pensées vers ce qui pourrait se passer si vous poursuivez votre route. Là, nous en sommes moins sûrs… Et tout le bénéfice de l’exercice se situe dans la dernière étape : visualisez ce que vous souhaitez. Dans les moindres détails, imaginez même ce à quoi vous n’osez croire. Cela devrait déjà vous redonner envie de continuer, mais au-delà d’une simple remotivation, la visualisation peut être un exercice performatif… Vous savez, certains supposent que nos pensées créent notre réalité. Bien sûr, c’est très compliqué à prouver, mais, et si c’était vrai ? Ce qui est certain, c’est que se focaliser sur le positif nous met dans de biens meilleures dispositions que l’inverse ! Personnellement, je me sers souvent de cet exercice et j’en constate les bienfaits !

– À lire aussi : Comment et pourquoi stimuler notre imagination ?

Retrouver de la joie

La peur est souvent paralysante, elle nourrit notre esprit d’un tas de pensées bloquantes qui nous enferment dans une subjectivité inquiétante et nous empêchent tout simplement d’avancer en pleine conscience. On va alors percevoir des dangers là où il n’y en a pas forcément. C’est le signe que nous avons besoin au plus vite de nous éloigner de nos peurs pour nous reconnecter à notre raison, mais aussi et surtout à notre coeur.

Facile à dire, moins facile à faire… Mais pas impossible ! Je vous conseille de commencer par vous changer les idées : faites une petite pause, lâchez prise pendant quelques heures ou quelques jours, selon vos besoins, et prenez soin de vous. Entourez-vous de personnes positives qui vous soutiennent, sortez vous aérer l’esprit, faites des activités qui nourrissent votre enthousiasme !

Vous serez alors plus à même de dédramatiser la situation. Prenez la vie comme un jeu, écoutez vos envies, osez, faites ce que votre coeur vous dicte ! Ne plus réfléchir en termes de résultats nous permet de renouer avec notre joie, et en retrouvant de la légèreté et de la gaité, on reprend plaisir à poursuivre ce fameux projet que l’on était sur le point de délaisser. Et une chose en entraînant une autre, on a aussi plus d’idées, d’énergie, d’envies, ce qui crée un cercle vertueux vers encore plus de créativité et de dynamisme !

– À lire aussi : Astuces bien-être, spiritualité et anti-stress

J’espère que ces conseils vous aideront !
Et vous, que faites-vous pour garder confiance ?
À bientôt les loups, je vous embrasse,
Alice & Shiva

N’hésite pas à partager cet article s’il t’a aidé,
et si tu veux entrer un peu plus dans mon monde et échanger des brins d’inspiration
tu peux me retrouver sur Facebook, Instagram, Pinterest, Hellocoton ou t’inscrire à la newsletter pour recevoir des bouts de poésie par mail !

>> Et pour aller plus loin, découvre gratuitement mon ebook <<
Kit d’urgence anti-déprime et anti-stress

Photo A © Logan Armstrong
Photo B © Jeremy Bishop

You Might Also Like...

20 Comments

  • Reply
    Valentine
    10 avril 2019 at 12 h 45 min

    Merci beaucoup pour ce partage qui donne du baume au coeur 🙂

  • Reply
    Damien MÉRUT - Natur.o.Max
    11 avril 2019 at 9 h 15 min

    Ton article tombe plutôt bien. Merci
    C’est un rappel, bien que je sois au courant de certaines choses il est bon de les revoir.

    Comment fais tu pour écrire autant d’articles et qu’ils soient si bien écrit en si peu de temps?
    Utilise tu un plugin pour les citations : “Pssst, cet article peut aussi t’intéresser : Astuces bien-être, spiritualité et anti-stress” ou c’est toi qui le place à chaque fois?!

    “Vous savez, certains supposent que nos pensées créent notre réalité. Bien sûr, c’est très compliqué à prouver, mais, et si c’était vrai ? ”
    Moi j’y crois! En ce moment je suis entrain de lire un bouquin sur la science quantique et l’auteur cite des recherches, des études sur se sujet, c’est passionnant mais aussi un peu déstabilisant.

    Au plaisir de te lire à nouveau.

    • Reply
      Alice & Shiva
      11 avril 2019 at 10 h 24 min

      Coucou Damien, j’espère que ça pourra te rebooster dans ce cas ! Je sais que tu as quelques déconvenues avec ton site internet par exemple, courage, il n’en sera que plus “solide” après 🙂

      En ce moment j’ai demandé de l’abondance pour l’inspiration, il faut croire que ça marche 😉 J’y crois aussi et j’ai aussi lu quelques livres qui tendent à le démontrer, à mes yeux ça devient presque une évidence !

      Je rajoute les citations à chaque fois mais si ça se trouve tu as raison, il y a de plugins pour se faciliter la vie, je regarderai !

      Belle journée à toi et à très vite !

  • Reply
    Céline SAETTI
    13 avril 2019 at 13 h 16 min

    Merci pour toutes ces vraies vérités. L’articles est bourré de bon sens

  • Reply
    Mademoiselle Aym
    13 avril 2019 at 16 h 51 min

    Merci pour ces conseils, je dois avouer que j’en ai besoin pour me booster continuellement.

    • Reply
      Alice & Shiva
      13 avril 2019 at 17 h 01 min

      Contente qu’ils puissent t’aider ! 🙂

  • Reply
    ornellastro
    14 avril 2019 at 7 h 33 min

    Il est très bien cet article. Tu as raison l’abandon et le découragement sont nécessaires à notre évolution. Il ne faut pas en prendre l’habitude mais ça existe et c’est pas grave.

    • Reply
      Alice & Shiva
      14 avril 2019 at 11 h 27 min

      Merci Ornella ! En effet si on le voit comme un passage initiatique, ça va mieux !

  • Reply
    laurianeegn
    14 avril 2019 at 17 h 06 min

    Un article très très complet ! Je partage chacun de tes points. C’est un très beau partage et l’article est très agréable à lire. Merci beaucoup. Je vais l’enregistrer car c’est toujours bon de se rappeler ces bons conseils.

    • Reply
      Alice & Shiva
      14 avril 2019 at 17 h 18 min

      Merci beaucoup, heureuse qu’il puisse t’aider ! 🙂

  • Reply
    Salomé - Birds and Butterfly
    14 avril 2019 at 19 h 27 min

    Pour garder confiance et ne pas abandonner, je lis des livres sur le sujet 🙂
    puis je me dis aussi que “la fuite c’est pas bien”. Si l’expérience est là, c’est qu’il faut la vivre sinon, elle se représentera à nouveau tant qu’elle ne sera accomplie 🙂

    • Reply
      Alice & Shiva
      14 avril 2019 at 21 h 10 min

      Je suis complètement d’accord avec toi ! 🙂

  • Reply
    Narjis Benadda
    15 avril 2019 at 12 h 12 min

    C’est super original comme façon de penser je trouve ! Merci à toi vraiment

  • Reply
    mindandbeauty
    15 avril 2019 at 19 h 24 min

    C’est un très bel article ! Waouh.
    J’ai beaucoup aimé te lire. Ce sont de bons conseils. J’ai parfois cette peur de ne pas savoir si je dois abandonner ou si je dois continuer. Et puis je me rappelle ce pour quoi j’ai commencé et si ce pourquoi me fait encore vibrer, j’ai la réponse.
    Merci pour ce beau partage !
    Tia

    • Reply
      Alice & Shiva
      15 avril 2019 at 23 h 23 min

      Oh merci beaucoup Tia ! Et oui quand on se reconnecte au sens premier, ça nous éclaire énormément 🙂

  • Reply
    virginiekubler
    23 avril 2019 at 17 h 13 min

    Même si je connais tous ces points par coeur, on a parfois besoin de se les réentendre dire…

    Ne reste plus qu’à les appliquer… XD.
    Pas si facile non plus… ^^

    • Reply
      Alice & Shiva
      23 avril 2019 at 18 h 38 min

      Oui il y a beaucoup de choses qu’on sait mais qu’on n’a pas à l’esprit pour autant… x)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :