Alice et Shiva bilan mois avril guidance ame experience evolution personnelle epreuves theme de cristal chemin de vie kinesiologie lithotherapie formation reconversion nature pierres
Articles Récits & favoris Spiritualité

Découvertes et bilan du mois d’avril

Hello les loups, aujourd’hui on se retrouve pour un article un peu différent, j’avais envie de revenir sur le mois qui vient de s’écouler pour vous partager certaines expériences. Je traverse quelques bouleversements ces temps-ci et quelques remises en question. Même si ce genre de phases n’est pas toujours agréable à vivre, ce sont des périodes riches en enseignements, qui peuvent nous faire avancer à pas de géants ! Alors, avant de plonger pleinement dans le mois de mai, revenons un instant sur ce qu’il s’est passé d’important en ce joli mois d’avril…

Une plongée dans la nature

J’ai grandi à la campagne, la nature a toujours apaisé mon rapport au temps, comme si elle allongeait doucement les journées, ralentissaient le tic tac des horloges, nous donnait un peu plus de minutes, un peu plus d’espace pour se perdre et se retrouver soi-même… Depuis quelques années, je vis en ville. Je ne déteste pas complètement ça. Il y a parfois une fièvre et une impression de tous les possibles qui sont plaisants. Une illusion d’une certaine facilité à vivre, aussi. La ville, j’ai vraiment commencé à la côtoyer à Grenoble, pendant mes études. Plutôt fastoche, pour un début ! Lever la tête vers les montagnes suffisait pour recevoir une dose de nature. Mais dorénavant l’horizon est dégagé et le bleu (ou le gris) du ciel est roi. Plus de reliefs enneigés. Ce sont les immeubles qui dentellent le paysage.

Alors je perds presque l’appétence et l’habitude d’aller prendre des bains de verdure. Et sortie de l’hiver, il m’a fallu retrouver la motivation d’enfourcher mon vélo pour pédaler entre champs et eaux. Une fois ce pas franchi, avril et ses balades et autres week-ends à la campagne m’ont reconnectée avec les grands espaces, les arbres heureux (oui car ceux de la ville me font définitivement peine), la danse des insectes, et m’ont aussi ramenée à moi-même : à ma tranquillité, ma joie simple d’être, mes inspirations et intuitions, ma confiance en l’avenir. Après tout, la nature est une thérapie généreuse, gratuite, et diablement efficace.

– À lire aussi : Mon voyage à vélo : une indicible initiation ?

La suite de ma formation en lithothérapie

Depuis le mois d’août 2018, j’ai entamé une formation en lithothérapie. Je reste modeste et prudente en écrivant cela, car à mes yeux des heures et des heures de formation ne se solidifieront jamais tant que l’on n’aura pas aussi des heures et des heures de contact, de ressentis et d’expérimentation avec les pierres. Mais j’avance pas à pas, je découvre toujours plus, j’apprivoise à la fois savoir et vécu. Ma collection de trésors s’agrandit petit à petit, consolidant un panel d’expériences personnelles. Je ne quitte plus mes cristaux. Chaque matin, j’enfile, presque comme un rituel, mes bracelets de tourmaline, cornaline ou aigue-marine. Et selon les besoins, améthyste, pyrite ou fluorite m’accompagnent quelques heures.

Au cours de ces derniers mois, j’ai appris à me servir d’un outil que je trouve magnifique : le calcul des pierres de vie et leur interprétation. Un peu comme en numérologie ou en astrologie, on combine les informations personnelles de quelqu’un afin de déterminer quelles sont ses pierres de vie : elles balisent les étapes de son existence, passées, présentes, futures ; apportent soutien, éclairage, ressources pour faire face aux différentes épreuves déjà vécues ou annoncées. Elles rassurent aussi, d’une certaine manière, car elles offrent des explications à certaines de nos difficultés, à certains de nos comportements, à tout ce qui vient enrayer parfois notre quotidien. À mon sens, le calcul de nos pierres de vie nous dit : voici ton chemin, tout se déroule comme prévu, tes défis sont légitimes, il n’y a rien que tu ne puisses surmonter, et tu peux encore plus fluidifier ta route grâce aux cristaux.

Pour avoir déjà réalisé plusieurs cartes de vie (comme j’aime les appeler), les résultats touchent toujours en plein dans le mille et peuvent être, au choix, une vraie libération, un soulagement, une aide précieuse ou encore une autorisation à être soi-même. Le calcul de la mienne a été un vrai déclic : comme si on m’avait offert un GPS pour naviguer dans la vie, j’ai pu prendre des décisions plus fermement et amorcer sereinement des évolutions.

Je réfléchis à vous proposer des guidances à l’aide de vos pierres de vie. Ça vous dirait ? Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à me le dire en commentaire ou à me contacter directement par mail (dans l’onglet “contact” du blog).

Quoi qu’il en soit, plus je progresse dans ma formation, plus j’ai la sensation de me connecter à mon essence et à ce pourquoi “je suis faite”.

– À lire aussi : Lithothérapie, 7 conseils pour choisir ses pierres

Alice et Shiva bilan mois avril guidance ame experience evolution personnelle epreuves theme de cristal chemin de vie kinesiologie lithotherapie formation reconversion nature pierres

Des séances de kinésiologie libératrices

Comme je vous le disais en début d’article, ces derniers mois sont un vrai basculement. Et qui dit basculement, dit aussi bouleversement. On part rarement en exploration sans rencontrer quelques embûches sur notre route… Je porte quelques stigmates, d’une expérience douloureuse (mais ô combien formatrice), dont je vous parlerai peut-être dans quelques semaines. Alors je me suis lancée sur la voie de la guérison, peut-être même sur une voie de métamorphose. À tâtons, j’essaye différentes choses et je teste diverses méthodes thérapeutiques. Il y a un côté assez amusant à cela, je découvre un tas de domaines et je me passionne pour chacun (oui, j’ai tendance à me passionner pour beaucoup de choses, ce qui peut parfois poser problème, car on ne peut pas tout faire en même temps).

Parmi ce que j’ai tenté, il y a bien une approche qui a plus d’effets que d’autres sur moi : la kinésiologie. Effet immédiat, j’ai presque envie de dire ! Sans entrer dans les détails techniques (mais si vous voulez, je pourrais vous faire un article dessus, dites-le-moi simplement en commentaire !), la kinésiologie est à mes yeux (et j’insiste là-dessus, c’est ma manière de me l’approprier et de la percevoir) le moyen de dialoguer simplement et efficacement avec son inconscient et ses corps physique et énergétique, à la fois pour obtenir des informations sur ce qui ne fonctionne plus correctement ou sur ce qui ne va pas, mais aussi pour corriger, rafistoler, remettre en état de marche, lancer un processus de guérison…

J’ai personnellement observé des changements et ai été enchantée de cette approche. Je ne peux que vous encourager à tester, pour voir si cela vous parle et vous correspond. Vous pourrez travailler sur un éventail très large de déséquilibres : stress, anxiété, phobie, dépression, insomnie, trauma, problème de poids, maux physiques divers du genre “mais non vous n’avez rien c’est dans votre tête”, et j’en passe !

– À lire aussi : Astuces bien-être, spiritualité et anti-stress

Une histoire de guidance d’âme

Il y a quelques semaines, j’ai réalisé une guidance d’âme avec la douce et généreuse Olivia. Cela faisait quelque temps que je l’avais découverte à travers ses vidéos, très instructives et professionnelles. Je la trouvais à la fois très centrée, précise, assurée et un brin mystérieuse. Quand j’ai remarqué qu’elle faisait des guidances d’âme, je n’ai pas hésité une seule seconde et ai immédiatement pris rendez-vous.

Pendant la séance, qu’elle prépare à l’avance au moyen d’une canalisation intuitive, elle nous livre des informations précieuses, destinées à nous aider dans notre évolution et notre parcours : conseils pour les mois à venir, famille d’âme à laquelle on appartient, mission de vie, blessures karmiques, récit d’une vie antérieure… Des informations qu’elle délivre avec délicatesse et sérénité, tout en étant à l’écoute et en mettant en jeu un dialogue avec nous. Cette séance a été pour moi un instant suspendu, qui a fait écho à de nombreux points, et m’a apporté des recommandations de grande qualité.

Je suis encore en train de les intégrer, je crois qu’il faut se laisser le temps de méditer et de mûrir toutes les infos que l’on reçoit et garder ce qui résonne vraiment en nous sur le moment. Puis y revenir, parfois, car certaines précisions peuvent trouver leur sens quelques mois ou années plus tard. Ça a été une belle expérience entre le songe, l’irréel et le très réel, justement. Si cela vous appelle, je n’ai qu’un conseil : foncez !

– À lire aussi : 5 choses qui ont provoqué des déclics spirituels dans ma vie

Je vais m’arrêter là les loups, ce bilan est déjà bien assez long.
J’espère que le mois d’avril a été riche pour vous également, que cela soit en ce que l’on appelle des “bonnes” ou  “mauvaises” expériences. Car une expérience est toujours un apprentissage qui nous fait un peu plus avancer vers nous-mêmes.
N’hésitez pas à me le partager en commentaire !

Je vous souhaite un doux mois de mai !
À très vite les loups,
Laurine

N’hésite pas à partager cet article s’il t’a aidé,
et si tu veux entrer un peu plus dans mon monde

tu peux me retrouver sur FacebookInstagramPinterest
ou t’inscrire à la newsletter pour recevoir les spirit’conseils !

>> Et pour aller plus loin, découvre gratuitement mon ebook <<
Kit d’urgence anti-déprime et anti-stress

Photo A © Anthony Tran
Photo B © Kelli Tungay

You Might Also Like...

14 Comments

  • Reply
    Damien MÉRUT - Natur.o.Max
    2 mai 2019 at 16 h 25 min

    Donc Grenoble c’était seulement pour les études, après tu es reparti à Mulhouse? Moi je suis proche de Lyon, peut-être qu’un jour on se croisera. Les grandes villes comme Grenoble, Lyon on leur bon côté, mais quand on à goutter à la campagne, ce n’est pas facile de changer d’un environnement plaine et forêt pour bitume et bus. Tu t’es vraiment pris au jeu des pierres, c’est top ! J’ai été approché par une personne qui faisait des chemins de vie. Elle m’avait expliquer comment cela fonctionnait mais j’ai passé mon chemin. Je ne suis pas trop fan des pierres, je m’y intéresse vaguement, la pratique a du mal à me parler. J’adore rencontrer de nouvelles personnes et de nouvelles thérapies. Je pense que je m’éparpille un peu trop mais j’adore cette découverte.

    • Reply
      Alice & Shiva
      4 mai 2019 at 18 h 06 min

      Je suis passée par d’autres villes entre temps ! 🙂 Oui peut-être qu’on sera amenés à se croiser !

      Ah si la pratique avec les pierres ne t’intéresse pas, ne force rien ! Il y a tant d’autres domaines, je crois qu’il faut vraiment s’écouter et aller vers quelque chose qui nous parle et nous attire, sinon ce sera un peu “peine perdue”, on ne ressentira rien, on n’ira pas aussi loin…
      Je suis comme toi, j’adore aller vers le nouveaux et les découvertes et cette tendance à m’éparpiller commence à vraiment se faire sentir… 🙂

  • Reply
    linemourey
    3 mai 2019 at 16 h 06 min

    Hum, tu as raison, la nature offre une belle thérapie surtout quand on vient de la campagne, c’est tellement ressourçant ! Le printemps arrive et les beaux jours aussi et c’est une joie de pouvoir à nouveau se balader, prendre l’air, marcher des heures au soleil et sans avoir froid !
    Pour le reste, j’ai hâte de lire la suite de tes aventures dans l’univers de la lithothérapie ! Ca m’intéresse beaucoup. Je suis l’heureuse propriétaire d’une labradorite depuis 2 ans, acheté au marché de Noel de Montbéliard 🙂

    A bientôt,
    Line de https://la-parenthese-psy.com/

    • Reply
      Alice & Shiva
      4 mai 2019 at 18 h 04 min

      Coucou Line et merci pour ton petit mot ! Oui c’est une vraie joie comme tu le dis !
      Ahhh la labradorite, j’en ai aussi une que j’adore, une pierre tellement douce, avec une énergie “qui vient des songes”, j’ai envie de dire 🙂

      A très vite !

  • Reply
    ornellastro
    4 mai 2019 at 8 h 44 min

    C’est trop bien que tu fasses une formation en lithothérapie. Les pierres, c’est la vie.

  • Reply
    Josée
    5 mai 2019 at 15 h 11 min

    Très intéressant. Je savais que les pierres apportaient certains bienfaits, mais je ne connaissais pas ce mot: lithothérapie. Sur ma table de chevet, j’ai deux pierres que j’ai ramassé pour leur forme. Je m’en sers comme ancrage, pour me rappeler de dire merci à la vie. 😉

    • Reply
      Alice & Shiva
      5 mai 2019 at 15 h 44 min

      Merci beaucoup Josée ! Ravie d’avoir pu te faire découvrir ce mot 🙂 Tu avais déjà l’intuition d’utiliser les pierres, comme quoi c’est une pratique très naturelle !

  • Reply
    karinemademehappy
    5 mai 2019 at 22 h 33 min

    Je suis en pleine découverte de la lithothérapie… les pierres m’aident beaucoup!
    Merci d’avoir partagé ton mois d’avril avec nous…

    • Reply
      Alice & Shiva
      6 mai 2019 at 9 h 39 min

      Je te souhaite une très belle découverte dans ce cas ! 🙂

  • Reply
    Charlène (Dis le tout haut)
    6 mai 2019 at 15 h 01 min

    Je t’avoue méconnaitre les pierres mais tes écrits m’intrigue. Je pense me pencher sur la question. Merci pour ton partage 🙂

    • Reply
      Alice & Shiva
      6 mai 2019 at 15 h 29 min

      Alors je te souhaite une belle découverte Charlène 😉 A très vite 🙂

  • Reply
    La Belle Bleue
    6 mai 2019 at 23 h 18 min

    Tiens je ne connais pas la guidance d’âmes, ça consiste en quoi exactement ?? Ca m’intéresse mais en même temps ça me fait super peur, l’accès à un monde qu’on ne connaît pas et qu’on ne maîtrise pas me fait peur 😉

    • Reply
      Alice & Shiva
      7 mai 2019 at 9 h 44 min

      Je comprends que ça te fasse peur, c’est aller vers l’inconnu, et en plus vers un inconnu qu’on a jamais apprivoisé… Il faut être plus ou moins prêt 🙂

      En gros, la personne qui réalise ta guidance recueille des informations sur toi (et le moyen de le faire dépend, mais ça tient à ce qu’on appelle communément le “sixième sens”, le “troisième oeil”, la clairvoyance/clairaudience, etc.
      Puis elle te les livre le but de te guider, de t’expliquer ce que tu es venu faire sur terre, d’où viennent certains blocages, etc. 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :