alice et shiva portrait chinois spirituel livre oracle lithotherapie magie tarot cristaux pierres chamanisme
Articles Spiritualité

Mon portrait chinois spirituel

Bonjour à vous les jolies âmes ! Il y a quelques semaines, j’ai découvert le concept du portrait chinois spirituel sur le blog de la belle et inspirante Laurie. J’ai trouvé ça très sympa, et j’ai également eu envie de le faire. Je me suis dit que ce serait un moyen original pour que l’on apprenne à se connaître un peu plus.

Alors n’hésitez pas à répondre à une ou plusieurs questions en commentaire pour me raconter ce que vous, vous seriez. Ça me fera très plaisir de vous découvrir sous cet angle ! Et puis, l’été, c’est aussi l’occasion de vous proposer des contenus un peu plus légers !

Si j’étais une religion

Je vais un peu tricher car ce n’est pas une religion, mais sans hésitation ce serait le chamanisme. Lors de mes premières initiations, je ne peux oublier cette impression de “c’est exactement ça que je ressens”, cette résonance étonnante avec mes ressentis, cette connexion immédiate. Je me sens totalement en phase avec les valeurs d’humilité, d’harmonie et de respect total du vivant, qui sont les bases du chamanisme.

– À lire aussi : Pourquoi le chamanisme est une spiritualité du XXIe siècle

Si j’étais un livre

Ce serait Le Royaume des cieux est en vous de Léon Tolstoï, pour les valeurs de désobéissance civile et de non-violence qu’il prône. Pour l’âme russe qui transparaît entre chaque mot. Pour l’immense auteur et philosophe que Tolstoï était.

Je vous en avais d’ailleurs déjà parlé dans mon article 5 livres pour vaincre l’éco-anxiété et autres maux modernes.

Si j’étais un oracle

Je vais parler d’un tarot (oui, j’aime bien changer un peu les règles), celui de Nicoletta Ceccoli. Onirique, enfantin, cruel, cynique, poétique, perturbant, ténébreux, étrange, dérangeant, magnétique… Il est traversé par la symbolique du conte, par des représentations d’Alice au pays des merveilles et il me parle plus qu’aucun autre tarot de mes propres zones d’ombre. Il synthétise une période entière de ma vie et j’ai l’impression qu’il me correspond totalement.

Par ailleurs, je préfère beaucoup plus tirer le tarot qu’une carte d’oracle. J’aime la complexité et pourtant l’évidence qui sous-tendent la lecture d’un tirage. Les liens qui se tissent entre chaque lame, entre chaque jeu que l’on possède et entre des symboles liés à l’astrologie, aux éléments, à la religion, à l’inconscient collectif… Le tarot est un miroir dans lequel on plonge. Et on y navigue à l’aide de notre propre inconscient et de notre propre intuition.

alice et shiva portrait chinois spirituel livre oracle lithotherapie magie tarot cristaux pierres chamanisme

Si j’étais un lieu spirituel

J’ai beaucoup de mal à penser à un lieu créé par l’Homme… C’est pour cela que je pense que je serais un espace naturel : une forêt primaire en Europe, le sommet enneigé et rocailleux d’une montagne, une rivière qui dévale les hauteurs… À mes yeux, la spiritualité commence dans la nature. Elle est la première puissance, la première magie. Elle contient tout ce qu’il y a de plus merveilleux et de plus impressionnant dans l’existence, mais aussi tout ce qu’il y a de plus dangereux et terrassant. Et elle synthétise ainsi tout un chemin initiatique.

Si j’étais un outil magique

Instinctivement, j’ai envie de dire que je serais un tambour chamanique. Portail entre les mondes, ondes de pouvoir, premier allié, compagnon musicien espiègle… Mais j’ai l’impression que cette réponse est un peu trop attendue ! Alors j’en rajouterai deux (oui, je continue à n’en faire qu’à ma tête !), qui sont deux autres objets de pouvoir que je garde près de mon coeur : une poupée russe, directement ramenée de l’un de mes voyages en Russie. Elle représente ma propre multiplicité, les profondeurs inexplorées, mais aussi les liens transgénérationnels, la puissance du féminin, le côté sorcière de toutes les âmes, le froid qui renforce, la dureté et l’immensité d’une terre.

Le second, c’est un kaléidoscope que m’a offert mon père quand j’étais petite. À chaque fois qu’on regarde à l’intérieur, voilà que l’image semble à la fois familière et totalement nouvelle, voilà que la lumière met en exergue ces formes multicolores. Et voilà, qu’à partir de trois fois rien, on crée une infinité de possibilités.

Si j’étais un élément

Alors là, je ne peux renier que mon monde est d’eau. J’ai toujours été dans mon élément lorsqu’il s’agissait de ressentir, d’imaginer, de suivre mon intuition les yeux fermés, de sonder l’insondable, d’écouter l’imperceptible, de lire entre les lignes, de voir entre les gestes, d’entendre entre les soupirs. Je suis cancer et infiniment plus réceptive qu’active.

Si j’étais une saison

L’hiver. Je suis indéniablement une fille du froid. Je souffre sous la chaleur de l’été. Je tolère la douceur du printemps et la splendeur de l’automne, mais je trouve l’hiver incroyablement réconfortant, il couve les mutations, régénère la Terre et les Hommes et nous met face à des épreuves redoutables (normalement, à l’état naturel). Il se pare d’une ambiance de mystère qui me séduit infiniment plus que les grands éclats.

Si j’étais un cristal

Je serais une azurite, car elle incarne à mes yeux la connexion à l’intuition et son expansion. De plus, la mienne vient de Sibérie et m’a été offerte par des Russes sur un salon, lorsque je leur ai expliqué combien j’aimais leur pays. Parmi les pierres que je possède, c’est celle qui a la plus jolie histoire, et grâce à elle je fais des méditations surprenantes !

Si j’étais une arcane majeure en tarot

Je serais la Justice. La Justice est aveugle, elle se tourne vers son intérieur pour faire lumière sur les événements. Elle tranche, décide, assimile les expériences et agit avec sagesse et courage. Lorsqu’on acquiert la Justice, on est alors capable de déterminer ce qui est bon pour nous-mêmes, on est en capacité de voir et de mettre en balance l’ombre comme la lumière, et on aligne notre coeur à nos idées.

Si j’étais une plante magique

Je serais l’ortie, car on la considère comme une mauvaise herbe, on l’éradique de nos jardins sans même se rendre compte qu’on arrache un trésor. L’ortie nourrit, l’ortie soigne, l’ortie fertilise. Elle suppose cependant qu’on la regarde de près et qu’on s’intéresse pendant un moment à elle. Sans ça, on passe à côté d’extraordinaires bénéfices.

– À lire aussi : Guide et exercices pratiques pour une spiritualité en toute simplicité

alice et shiva portrait chinois spirituel livre oracle lithotherapie magie tarot cristaux pierres chamanisme



Allez, c’est à vous, dites-moi tout en commentaire les loups !
Et si vous aussi vous avez un blog et avez envie de réaliser votre portrait chinois spirituel, n’hésitez pas à le faire et à me le mentionner pour que je vienne vous lire !
Je vous embrasse,
Laurine

N’hésite pas à partager cet article s’il t’a aidé,
et si tu veux entrer un peu plus dans mon monde

tu peux me retrouver sur Facebook, Instagram, Pinterest et Hellocoton
ou t’inscrire à la newsletter pour recevoir un message inspirant par mois !

>> Et pour aller plus loin, découvre gratuitement mon ebook <<
Kit d’urgence anti-déprime et anti-stress

Photo A © Dominik Bednar

You Might Also Like...

14 Comments

  • Reply
    kéziah
    8 août 2019 at 17 h 39 min

    Si j’étais un livre : “les quatre accords toltèques”, j’ai appris beaucoup de choses sur notre perception vis à vis de nous même mais aussi par rapport à nos relations dans la vie quotidienne. C’est raconté de façon très subtile avec des mots simples, mais explique tellement bien.
    Si j’étais un cristal : ca serait le quartz rose, car il signifie l’amour et la tendresse ce qui me défini totalement.
    Si j’étais une saison : l’été car c’est joyeux à mes yeux, c’est là qu’on peut le plus profiter le soir autour d’un verre en terrasse tard et admirer le coucher du soleil

    • Reply
      Alice & Shiva
      12 août 2019 at 12 h 53 min

      Merci pour ton partage Kéziah ! J’ai bien aimé aussi les autre accords toltèques, je trouve que c’est une vraie base !

  • Reply
    Leonie
    8 août 2019 at 18 h 29 min

    Je ne me sens pas capable de répondre à tout mais la saison, je serais définitivement le printemps, l’élément c’est le feu sans hésiter! Un livre, je dirais les Thanathonautes de Werber, une religion je serais un courant agnostique panthéiste, l’outil magique je peux dire un gros joint? Pour le reste, je colle…
    Léonie

    • Reply
      Alice & Shiva
      12 août 2019 at 12 h 53 min

      Haha le gros joint va aussi bien pour la plante magique 😉

  • Reply
    ornellastro
    9 août 2019 at 9 h 01 min

    C’est vraiment hyper ludique comme portrait chinois et j’adore l’aspect spirituel qui l’enrichit d’autant plus. Je vais y répondre aussi et sans doute ajouter quelques questions. 🙂 Merci de m’avoir invitée à y répondre.

    • Reply
      Alice & Shiva
      12 août 2019 at 12 h 54 min

      Hâte de découvrir le tien 😉

  • Reply
    hermioneecrivaine
    10 août 2019 at 10 h 06 min

    Je suis tout à fait d’accord avec toi en ce qui concerne l’ortie. Petite je la percevais comme une mauvaise herbe urticante. Maintenant je bois des infusions à l’ortie qui donnent beaucoup d’énergie et qui est très bonne, alors je la vois de manière très différente 😉

    • Reply
      Alice & Shiva
      12 août 2019 at 12 h 58 min

      Pareil, je m’y frottais souvent les mollets et du coup je la voyais comme une plante plus embêtante qu’autre chose 🙂 Merci pour ton partage !

  • Reply
    Enirtourenef
    11 août 2019 at 11 h 36 min

    Si j’étais une religion je serais tenté de répondre que je ne peux pas répondre à cette question vu que je ne suis pas croyante, mais ça serait tricher alors je vais répondre vraiment : je serais la religion des Égyptiens de l’Antiquité. Je trouve cet univers fascinant, les dieux y ont plusieurs identités (le soleil, par exemple, est tout à la fois Rê, Khépri, et Amon, il prend la forme du bélier et du scarabée mais aussi d’Horus…), ce qui correspond bien au fait que les choses sont en réalité indéfinissables. J’aime aussi les dualités, Geb (la terre) est le frère de Nout (le ciel). Donc je pense que je serais cette religion-là.
    Si j’étais un lieu je serais comme toi un lieu naturel, une forêt de basse montagne, sans aucune hésitation, ou une forêt du massif central, à flanc de volcan.
    Si j’étais un élément je serais sans aucun doute le feu. Il me fascine depuis que je suis gosse. Il est là sans être là (en ce sens qu’on peut le traverser) mais surtout il contient en lui l’ambivalence même de la vie c’est-à-dire qu’il est à la fois un tueur, un destructeur furieux, et à la fois un purificateur à la naissance de la vie (la renaissance de la forêt après un incendie, par exemple). Mais il est aussi le feu de la punition des Enfers. Il est la lumière, la chaleur, et le danger. Donc le feu. Sans hésitation.
    Pour le reste, ma foi, j’en sais fichtre rien ! En partie parce que je m’y connais peu (en pierre et en arcane de tarot, notamment !).

    • Reply
      Alice & Shiva
      12 août 2019 at 13 h 01 min

      Merci pour ton partage ! C’est vrai que l’univers égyptien est fascinant. Et je vois aussi le feu comme un grand purificateur !

  • Reply
    Virginie Bichet
    19 août 2019 at 16 h 12 min

    j’ai pris beaucoup de plaisir à te découvrir de cette manière aussi… je vais y répondre aussi…

    • Reply
      Alice & Shiva
      20 août 2019 at 10 h 36 min

      Merci Virginie, ce sera un plaisir de lire le tien ! 🙂

  • Reply
    mdiie
    24 août 2019 at 19 h 48 min

    Coucou,
    Jeu intéressant j’y répondrai à mon tour à sur mon blog. Je donne tout de même quelques réponse
    Le livre : le manuscrit retrouvé de Paulo Paulo Coelho j’en dirais plus dès que possible
    Un oracle : oulalala dire de chosir, je dirais l’oracle des miroirs, il me parle beaucoup à chaque fois que je l’utilise une carte saute.
    Un lieu spirituel : je sais pas trop, je pense que j’aurai l’inventé. J’imagine un espace avec beaucoup de d’arbres, de fleurs et la mer pas loin.
    L’élément : l’eau, je me sens bien dans l’eau c’est peut-être dû à mon signe astrologique (scorpion)
    une saison : sans hésité l’été, c’est la chaleur, les gens sont détendu, plus joyeux. Le soleil est magique de par ce qu’il peut dégager en terme de vibration et peut nous rendre bien juste en voyant sa lumière.
    un cristal : olalala le choix est dur ! Je dirais améthyste. Parce qu’elle m’aide à m’endormir et depuis que je l’ai je fais moins de cauchemars
    Une plante : la lavande bien sûr ! c’est ma plante chouchou. J’adore son odeur, et pour ses bienfaits calmantes, relaxantes.

    Marie

    • Reply
      Alice & Shiva
      27 août 2019 at 13 h 36 min

      Merci pour ton partage Marie, c’est un plaisir de te découvrir sous cet angle ! 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :