Alice et Shiva developper intuition ressentis clairaudience chakra ajna 3eme oeil clairvoyance spiritualite medium mediumnite
Articles Développement personnel Spiritualité

9 bases pour développer votre intuition

L’intuition, c’est cette petite voix qui sait spontanément au fond de nous, sans que l’on ait besoin de raisonner. C’est ce petit truc qui nous dit quelque chose que l’on ne peut pas vérifier, mais qui a l’allure d’une certitude. On discute avec une personne qui semble vouloir nous aider, mais quelque chose sonne faux, elle n’a pas l’air si bienveillante que cela… On arrive dans une entreprise et, même si d’apparence tout va comme sur des roulettes, quelque chose cloche… Dame intuition lève subtilement le voile sur un événement et décrypte en deux temps trois mouvements une situation en se passant de mots.

D’où vient-elle ? Plusieurs hypothèses sont formulées à son propos : elle traduirait des informations que capte notre inconscient, elle serait le prolongement de nos cinq sens, qui synthétisent un ensemble de perceptions, ou serait encore le fruit d’une conscience collective, de phénomènes paranormaux ou extrasensoriels.

L’intuition n’est pas un don particulier, nous avons tous en nous cet outil, cette boussole intérieure, capable de nous guider. Pour la développer sereinement et entendre plus clairement cette voix du coeur (ou de l’âme, comme vous préférez l’appeler !), on va devoir défricher tout ce qui nous en barre l’accès et bâtir des piliers solides, sans brûler les étapes.

Mon expérience de l’intuition

En ce moment j’essaie de ré-apprivoiser mon intuition et je teste plusieurs méthodes pour y parvenir. J’ai ainsi quelques conseils à vous partager !

Quand j’étais enfant, j’avais un accès assez large à mon intuition, je faisais des rêves lucides sans vraiment savoir ce que c’était, je percevais des informations assez intimes (et parfois pas très rassurantes) sur les gens rien qu’en les regardant, j’avais une créativité débordante et assez compliquée à maîtriser et une hypersensibilité difficile à gérer. J’étais connectée à certaines personnes jusqu’à discerner leurs émotions, leurs pensées et leurs intentions sans être en leur présence. Je sentais quand je ne reverrais plus jamais quelqu’un, ou quand on m’envoyait un message…

En fait, mon intuition avait plus de pouvoir sur moi que le contraire et à certains moments elle me faisait souffrir. C’était un flot d’informations sous lequel j’étais un peu noyée. Alors, j’ai appris à fermer les vannes et à me couper de mes ressentis fulgurants et de mes émotions. C’était elles, qui m’épuisaient le plus, car elles étaient le flux constant à travers lequel mes intuitions passaient.

Depuis j’ai appris à les réguler… et la vie m’invite à présent à réactiver mes détecteurs. Mais faire le chemin inverse demande quelques pré-requis, que je vous livre ici.

– À lire aussi : 5 choses qui ont provoqué des déclics spirituels dans ma vie

Prendre soin de vous

Avant tout, prenez soin de votre corps, et apprenez à vous respecter en ayant une bonne hygiène de vie. Cela passe par un bon sommeil, une bonne alimentation, mais aussi par des moments de déconnexion pendant lesquels vous vous reposez et vous vous ressourcez. Faites aussi du tri dans vos relations, mettez une distance avec tout ce qui vous paraît toxique et tout ce qui semble vous “plomber”.

Toutes ces petites choses vous permettront d’avoir une meilleure énergie et surtout de mieux interpréter les signaux physiques que vous envoie votre corps. Ils sont comme des messages, qui vous indiquent qu’une situation n’est peut-être pas ce qu’il y a de mieux pour vous… Un coup de fatigue, une tension musculaire, un soudain vertige sont des alertes que quelque chose ne vous convient pas. Apprendre à les interpréter est le premier pas vers une meilleure écoute de votre intuition

Garder les pieds sur terre

S’ouvrir à son intuition, c’est accéder à un monde subtil qui peut nous troubler. Le but n’est pas de s’illusionner ou de se laisser dominer par notre imagination… Il y a un juste équilibre à trouver entre notre part de raison et notre voix intérieure. Il faut faire taire le bavardage incessant de notre mental, tout en gardant les pieds sur terre. Pas facile, n’est-ce pas ?

Rester ancré dans la réalité, se connecter à l’instant présent, faire des activités qui nous relient à la terre et à une joie concrète : préparer un bon plat à savourer, faire du jardinage ou du bricolage, sortir se promener dans la nature, partager un bon moment en famille ou entre amis, etc. Tous ces éléments simples sont importants, car par la suite on viendra puiser dans cet ancrage pour affiner notre discernement.

– À lire aussi : Médecines douces, développement spirituel… des charlatans ?

Méditer

Ce point-ci est un peu une synthèse des deux premiers. Méditer c’est, entre autres, apprendre à observer notre esprit et notre agitation mentale. Et plus on pratique, plus l’océan de pensées qui nous assaille parfois se calme. Grâce aux bienfaits de la méditation, notre mental prend moins de place. Il y en a alors davantage pour accueillir notre intuition.

En méditant, vous apprendrez aussi à percevoir chaque information qui provient de vos cinq sens et à faire le tri entre ce qui vient de votre raison et ce qui vient de votre coeur (et n’oubliez pas, l’intuition passe toujours pas la voie du coeur).

Peut-être que la méditation n’est pas le meilleur moyen pour vous d’arriver à ce résultat, un tas d’autres activités vous offre la possibilité d’apaiser et d’agrandir votre espace intérieur : le sport, le théâtre, la danse… à vous de les explorer !

Avoir confiance en vous

Pour vous connecter à votre intuition, il est indispensable d’avoir confiance en elle, en vos ressentis, et de croire en ce qu’ils vous transmettent. Pour ce faire, vous devez commencer par améliorer votre confiance en vous et votre estime de vous-même.

Alors prenez le temps de vous considérer avec plus de bienveillance, traitez-vous comme un ami, portez votre attention sur vos qualités et sur vos réussites, essayez de voir le positif dans chaque situation et dans chacun de vos projets. Vous pouvez aussi vous appuyer sur différents outils : la lithothérapie en portant une cornaline, les huiles essentielles en vous procurant de l’HE de laurier noble, ou encore les fleurs de bach.

– À lire aussi : Ressources naturelles et magiques pour la confiance en soi

Alice et Shiva developper intuition ressentis clairaudience chakra ajna 3eme oeil clairvoyance spiritualite medium mediumnite

Identifier vos peurs

Nos craintes, voire nos peurs, sont souvent ce qui brouille et bloque notre intuition. Peur d’ouvrir les yeux alors qu’on préfèrerait se voiler la face, peur d’être jugé, de passer pour un ou une perché(e), peur de réaliser que nous avons un vrai pouvoir sur notre réalité, peur de perdre le contrôle, peur d’activer des sens extrasensoriels… Il est alors utile de faire un travail pour identifier ces peurs, les comprendre et les dompter. Et surtout, dites-vous bien que vous êtes libres d’avancer au rythme qui vous convient et qu’il n’y a pas de danger à se connecter à votre intuition, au contraire !

Entraîner votre ouverture d’esprit

Développer son intuition, c’est accepter d’accueillir l’irrationnel. Entraîner votre ouverture d’esprit est une gymnastique qui vous fera avancer sur cette route !

Pour cela, vous avez une multitude de choix : intéressez-vous à de nouveaux domaines, confrontez-vous à des avis opposés aux vôtres et essayez de les comprendre, débattez avec des amis, lisez sur des sujets qui a priori ne vous convainquent pas… Cherchez à accepter la nouveauté, l’inédit, mais aussi et surtout le paradoxe, l’illogique, l’absurde

En étant plus à même de recevoir l’inattendu et d’assouplir votre mental, vous serez plus aptes à accueillir des messages ou des signes, et vous aurez accès à un état de conscience plus large.

– À lire aussi : Comment et pourquoi stimuler notre imagination ?

Cultiver votre honnêteté

Apprenez à vous connaître, soyez clairs avec vous-même et demandez-vous pourquoi vous voulez développer votre intuition : en précisant cela, vous serez plus en phase avec vous-même et vous commencerez à dompter votre ego, qui est très souvent ce qui nous empêche d’aller vers l’incontrôlable. En ayant conscience de vos propres limites et de vos propres désirs, il sera beaucoup plus facile d’évoluer.

Si vous cherchez à accéder à votre intuition pour des questions de pouvoir, de contrôle sur les autres, de manipulation ou de narcissisme, il y a de fortes chances pour que vous atteigniez rapidement vos limites de progression.

Être flexible sur vos attentes

Ah la patience… C’est elle, qui sera votre grande alliée ! Acceptez que ce n’est peut-être pas encore le bon moment pour vous d’approfondir votre lien à votre intuition et que les choses n’iront peut-être pas aussi vite que vous l’auriez souhaité. Essayez d’apaiser votre impatience et votre éventuelle frustration, car elles ne feront que retarder votre avancée. Et, plus facile à dire qu’à faire : essayez d’avoir le moins d’attentes possible. Les attentes sont des demandes exprimées par notre mental, il faut au contraire laisser venir librement ce qui se présente à nous.

Utiliser des outils

Une fois ces bases acquises, on peut à mon sens commencer à aller plus loin pour se relier à notre intuition. Il est souvent plus simple de le faire en utilisant des outils, car ils constituent un intermédiaire matériel qui rassure notre mental, puisqu’il y a objectivement des objets à regarder et à toucher : oracles, tarot, pendule.

Et si vous souhaitez aller un peu plus loin encore, vous pouvez ouvrir la porte aux synchronicités, à vos rêves, à la transe… Mais ce sont d’autres passionnants et vastes sujets que nous aborderons une prochaine fois !

– À lire aussi : Astuces bien-être, spiritualité et anti-stress

J’espère que ces conseils vous aideront à explorer votre intuition !
À bientôt les loups, je vous embrasse,
Alice & Shiva

N’hésite pas à partager cet article s’il t’a aidé,
et si tu veux entrer un peu plus dans mon monde et échanger des brins d’inspiration
tu peux me retrouver sur Facebook, Instagram, Pinterest, Hellocoton ou t’inscrire à la newsletter pour recevoir des bouts de poésie par mail !

Photo A © Greg Rakozy
Photo B © The Creative exchange

You Might Also Like...

22 Comments

  • Reply
    ornellastro
    24 avril 2019 at 7 h 34 min

    Ce qui est très important surtout, c’est de se rendre bien compte que la conscience analytique (les informations données par les sens) n’est pas l’unique vérité. Que les barrières qu’on se fixe en grandissant nous coupent de nos ressentis et qu’il faut retrouver ces états d’enfance om tout est possible à partir du moment où on l’a décidé.

    • Reply
      Alice & Shiva
      24 avril 2019 at 9 h 51 min

      Oh que oui, c’est exactement ça ! Pas si facile d’ailleurs de lâcher ces barrières je trouve…

  • Reply
    Juliette - Les Fées de la conscience
    24 avril 2019 at 9 h 29 min

    Tes conseils sont très intéressants et très parlants (en tout cas pour ma part). Je rajouterai quelque chose concernant la méditation (attention, ce n’est que mon avis).
    On a souvent la croyance que pour méditer il faut absolument être assis, les jambes en tailleur, et fermer les yeux. C’est une croyance qui rebute pas mal de personnes j’ai l’impression.
    Je pense au contraire, que c’est à chacun de trouver son mode de fonctionnement et surtout de se rendre compte que nous méditons souvent sans nous en rendre compte.
    Certains méditent en faisant la cuisine, d’autre sous la douche, pour ma part c’est surtout quand je vais me promener dans la nature, seule, mon appareil photo autour du cou.
    Je médite aussi parfois assise et en tailleur mais je reçois surtout des messages lors de mes escapades dans la nature. C’est mon mode de fonctionnement et chacun a le sien, il “suffit” de le trouver, on est tous différents 😉

    Je t’embrasse ma belle

    • Reply
      Alice & Shiva
      24 avril 2019 at 10 h 44 min

      Oui tu as raison ! C’est un peu un cliché qui rebute effectivement. Je connais quelques personnes qui méditent en faisant le ménage 😀
      Il faut tester plusieurs choses et certaines ont plus d’effets que d’autres !
      Je t’embrasse aussi 🙂

  • Reply
    joyfuldreams
    24 avril 2019 at 10 h 24 min

    Merci pour ces conseils 🙂 Je ne savais pas qu’on pouvait développer son intuition. Il m’arrive souvent depuis que je suis petite d’avoir des intuitions et souvent je ne me trompe pas. Je peux ressentir quand une personne est malhonnête avec moi, quand on me ment, quand on profite de moi, etc. Je ressent souvent du négatif et peut-être qu’en travaillant là-dessus je peux apprendre à ressentir du positif également.
    Bisous.

    • Reply
      Alice & Shiva
      24 avril 2019 at 10 h 48 min

      Oh oui tu sembles déjà être bien à l’écoute de ton intuition et ça doit t’éviter pas mal de situations désagréables (si tu l’écoutes).
      Et oui tu peux accueillir des messages très positifs aussi, peut-être en commençant par le demander régulièrement dans ta tête (“Est-ce que telle décision est positive pour moi ?”) ! Bises 🙂

  • Reply
    Pêche & Églantine
    24 avril 2019 at 10 h 29 min

    Un très bel article et des conseils à garder précieusement près de soi ♥
    Bisous toi et à tout bientôt !

    • Reply
      Alice & Shiva
      24 avril 2019 at 10 h 48 min

      Merci beaucoup ma jolie ! Plein de bisous

  • Reply
    Carel Céline
    24 avril 2019 at 10 h 44 min

    Hello 🙂
    Superbe article !! J’ai adoré le lire car il est tellement bienveillant 😀
    C’est vrai qu’il faut savoir s’écouter, être patient, ouvert d’esprit, accepter, être positif, etc. Ce n’est pas toujours évident mais lorsque l’on s’écoute, on apprend tellement.
    Personnellement, j’ai pu remarquer que quand je me sens bien et en harmonie avec moi-même, j’ai beaucoup plus d’instinct et d’intuition, par contre, lorsque je “néglige” mon hygiène de vie, j’ai du mal à en avoir.
    J’aimerais vraiment développer ces intuitions car généralement, elles se révèlent vraies (c’est d’ailleurs un peu perturbants parfois).
    Au plaisir de lire d’autre article 🙂

    • Reply
      Alice & Shiva
      24 avril 2019 at 10 h 51 min

      Merci beaucoup !! 🙂
      Et oui il y a “tellement” de point sur lesquels se concentrer quand on a envie d’aller vers un mieux. Heureusement d’ailleurs, c’est qu’il y a plein de chemins pour nous guider !
      Perturbant en effet… et plus on lâche notre tête, plus on essaie d’y croire et de prendre conscience que nos 5 sens ne savent pas tout, plus on développe notre intuition 🙂
      A très vite !

  • Reply
    Enirtourenef
    25 avril 2019 at 12 h 23 min

    Je n’ai jamais eu une intuition aussi développée que la tienne, et encore moins quand j’étais enfant. D’ailleurs, j’ai très peu de souvenirs de mon enfance. Mais d’une certaine manière, quand je dois faire un choix, je “sais”. Je savais que mon Master me plairait (même s’il s’est révélé que les profs étaient parfois cons…), je sais que le stage que je vais commencer la semaine prochaine correspond à ce que je cherche, c’est l’une des candidatures que j’ai faite avec le plus de sérieux, et au rendez-vous, plus ils me disaient des trucs et plus j’étais emballée (même si au fond je pense qu’ils m’ont prise par défaut). C’était un peu pareil avec mon Service Civique et au final j’y ai appris plein de choses, humainement surtout. Mais je n’ai jamais eu de super pouvoirs comme toi haha 😛 je ne me suis jamais connectée aux gens, sans doute parce que j’ai des problèmes de confiance en l’autre, ce qui n’aide pas.

    Prendre soin de mon corps c’est un peu le nerf de la guerre… depuis des années ! D’ailleurs, mon dernier article montre bien l’étendue de se besoin… c’est la loose ! x)

    J’ai des cartes oracle depuis peu, mais je ne les utilise vraiment que de manière ponctuelle.

    • Reply
      Alice & Shiva
      26 avril 2019 at 14 h 42 min

      Merci pour ton partage ! Oh alors tu as une bien meilleure intuition que ce que tu dis 😉 C’est en travaillant ta confiance en toi et en les autres que tu pourras encore plus l’entendre et la sentir.

      Haha je crois qu’on galère tous à vraiment prendre soin de nos corps… Pas toujours facile ! 🙂

      A très vite !

  • Reply
    Valentine
    25 avril 2019 at 15 h 50 min

    Un très bel article, c’est fou car lorsque mon intuition souhaite m’alerter j’ai des maux de ventre. J’en ai fait le rapprochement récemment, je pensais que cela venait du café alors qu’il s’agissait simplement d’une situation qui ne me convenait pas.
    Merci pour tes conseils 🙂 à bientôt !

    • Reply
      Alice & Shiva
      26 avril 2019 at 14 h 40 min

      Merci beaucoup Valentine ! Ahh tu as donc un bon outil à ta disposition 😉 A très vite

  • Reply
    Céline
    26 avril 2019 at 14 h 10 min

    Merci pour ces astuces pleines de bon sens. Ya plus qu’à le appliquer

    • Reply
      Alice & Shiva
      26 avril 2019 at 14 h 39 min

      Bonne exploration alors ! 🙂

  • Reply
    slowandcute
    27 avril 2019 at 10 h 38 min

    Superbe article… Merci pour ce booster. J’avais exactement besoin de cette jolie lecture en ce moment. Très beau weekend à toi

    • Reply
      Alice & Shiva
      28 avril 2019 at 12 h 20 min

      Oh merci ! Contente que cela t’ait plu 🙂 Beau week-end à toi aussi !

  • Reply
    Salomé
    28 avril 2019 at 20 h 27 min

    J’essaye de la développer actuellement. J’ai récemment découvert des séances de méditations pour justement développer son intuition et j’ai eu des petits signes encourageants 🙂
    En revanche, j’ai parfois du mal à la reconnaitre vraiment. Par exemple, entre les signes que je veux voir et les signes qui en sont vraiment. C’est un peu dur mais j’essaye de plus en plus de me “faire confiance” à ce sujet pour ne pas mal interpreter les choses 🙂

    • Reply
      Alice & Shiva
      29 avril 2019 at 13 h 48 min

      Ah oui c’est sûr que discerner l’intuition de l’imaginaire n’est pas toujours évident, il faut en effet se faire confiance et accepter de se tromper 🙂

  • Reply
    Rose Capsule
    29 avril 2019 at 11 h 03 min

    Ton article est vraiment très intéressant ! En te lisant, je me suis rendue compte que, contrairement à ce que je pensais, j’avais plutôt une bonne intuition mais que, peut-être, je n’étais pas assez à son écoute. De même, j’ignorais totalement que l’intuition pouvait se travailler alors merci beaucoup pour ces conseils ! 🙂

    • Reply
      Alice & Shiva
      29 avril 2019 at 13 h 49 min

      Merci beaucoup ! Il te suffit alors d’un peu plus ‘tendre l’oreille’ pour l’entendre ! 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :