imagination
Articles Développement personnel

Comment et pourquoi stimuler notre imagination ?

L’imagination est un outil sublime, dont nous disposons tous. Nous n’avons pas plus ou moins d’imagination que notre voisin, nous devons simplement l’activer, l’entretenir, la développer ! Preuve en est, c’est l’une des clés principales de notre développement : tous les mammifères apprennent et grandissent en jouant et donc en imaginant. Alors, comment ranimer et nourrir la flamme de notre imaginaire ?

∴ Pourquoi stimuler notre imagination ?

Les bienfaits sont nombreux ! Alimenter notre imagination nous permet de retrouver notre âme d’enfant, de nous libérer de nos peurs et de nos blocages, de ressentir plus de joie, de sortir de l’introversion, de créer du lien avec ce et ceux qui nous entourent, de sublimer nos émotions, de retrouver du pep’s ou encore de réaliser des petites ou grandes choses qu’on n’osait pas faire. On va stimuler nos connexions neuronales, être plus créatif et mieux dans nos baskets !
L’imagination améliore aussi notre mémoire et nous aide à prendre confiance en nous. Plus on la nourrit, plus on comprend que donner vie à nos aspirations est souvent à portée de main. On dédramatise nos petits tracas (et parfois même les grands), on a envie de se lancer dans de nouveaux projets, on vibre et on donne aussi aux autres l’envie de vibrer !

∴ Qu’est-ce qui nuit à notre imagination ?

Les écrans, la routine, notre zone de confort, les idées toutes faites, tout ce qui nous demande de fournir un minimum d’effort (les plats tout faits, les meubles trop faciles à monter, les applications qui pensent et calculent les choses du quotidien à notre place et prennent des décisions pour nous, etc.), le jugement sur nous-même (qu’il vienne de nous ou des autres), les affirmations sur nous-même (« je ne peux pas faire ça, je suis incapable de faire ceci, je suis comme ça, je suis destiné à telle chose, je suis bon pour tel domaine ») car elles nous enferment dans un cadre, verrouillent notre personnalité et endorment nos potentiels ; les comparaisons en tout genre, la recherche de la perfection, qui freine nos élans à cause de la pression de la réussite ; les systèmes de récompense et de punition, car on va agir pour obtenir du plaisir ou éviter du déplaisir.

∴ Qu’est-ce qui favorise le développement de l’imagination ?

  • Accepter de se tromper : vous n’allez pas faire des choses parfaites et ce n’est pas le but, le but est d’essayer, d’expérimenter et d’avancer pas à pas sur un chemin.
  • Accepter l’absurde, l’illogique, les contradictions, les paradoxes et ce que vous ne comprenez pas.
  • Accepter de s’ennuyer.
  • Accueillir toutes nos pensées, même les plus farfelues.
  • Et pour libérer pleinement l’imagination, il faut accepter de traverser nos émotions, les laisser exploser et les stimuler (par la musique, la danse, un film, une conversation, etc), elles sont nos grandes alliées dans notre quête d’imagination.

– À lire aussi : 5 choses qui ont provoqué des déclics spirituels dans ma vie

∴ Défi en 31 idées pour faire grandir notre imagination

Je vous propose 31 idées pour nourrir et augmenter votre imagination, que vous pouvez réaliser en 31 jours ou bien à votre rythme, en l’adaptant selon vos obligations et vos envies, rien n’y est figé.

  1. Choisissez un livre de fiction que vous allez lire en parallèle de ce défi
  2. Allez dans un endroit dans lequel vous n’êtes jamais allé auparavant (un café, une association, un village, etc.)
  3. Improvisez une recette ou une boisson
  4. Ne faites rien pendant 15 ou 30 minutes et laissez vos pensées divaguer : ennuyez-vous
  5. Prenez 15 minutes pour écouter de la musique, sans rien faire d’autre, et concentrez-vous sur les émotions que vous ressentez
  6. Observez quelqu’un dans la rue, relevez son attitude, son apparence, et devinez à quoi ressemble sa vie
  7. Souvenez-vous et notez en quelques lignes quels étaient vos rêves d’enfant et/ou vos jeux préférés, essayez de vous rappeler des détails (couleurs, odeurs, lieux, émotions…)
  8. Inventez un nouveau mot ou un nouveau concept
  9. Dessinez une nouvelle lettre de l’alphabet ou un nouveau chiffre
  10. Renseignez-vous sur un pays, une ville ou une culture qui vous est complètement inconnu
  11. Utilisez vos mains : faites un bricolage ou réparez quelque chose
  12. Racontez par écrit ou à l’oral (en vous enregistrant) une anecdote que vous avez vécue, qui vous a marqué et donnez le plus de détails possible. N’hésitez pas à romancer et à exagérer : émotions, couleurs, odeurs, réactions, allez-y à fond !
  13. Jouez une émotion : la peur, la joie, la tristesse, la surprise… créez une scène sur mesure et jouez-là tout seul dans votre salon
  14. Laissez-vous emporter par une musique et dansez sans vous préoccuper de bien faire, écoutez simplement votre corps
  15. Choisissez deux de vos personnages préférés et imaginez ce qu’ils pourraient vivre ensemble ou se dire
  16. Jouez avec un enfant
  17. Portez quelque chose que vous n’avez presque ou pas du tout porté jusqu’à aujourd’hui, associez des vêtements et accessoires que vous n’associez pas d’habitude, ou essayez une nouvelle coiffure
  18. Imaginez un animal magique : quels pouvoirs aurait il ? Quelles caractéristiques physiques et psychologiques ?
  19. Pendant une journée, notez toutes les idées qui vous traversent la tête, qu’elles vous semblent bonnes ou mauvaises
  20. Inventez une histoire, sans pression, simplement pour vous amuser
  21. Découpez des images, des formes, des mots et créez un tableau inspirant (vous pouvez choisir un thème si cela vous aide)
  22. Prévoyez une sortie artistique : expo, théâtre, danse, concert… de préférence, quelque chose que vous n’expérimentez pas souvent
  23. Passez du temps avec un animal, parlez-lui, jouez et interagissez avec lui
  24. Débattez d’un sujet avec quelqu’un et essayez de vraiment comprendre son point de vue
  25. Choisissez un objet que vous n’utilisez plus et détournez-le pour lui trouver une nouvelle fonction
  26. Inventez et chantonnez une mélodie
  27. Promenez-vous au hasard des rues ou de la nature, dans un endroit que vous ne connaissez pas
  28. Créez un tableau d’association d’idées : commencez par écrire un mot, puis un deuxième qui a un lien avec le premier, puis un troisième, etc. Croisez les idées et trouvez-leur des points communs farfelus
  29. Redécorez une pièce ou un coin de votre maison (bureau, meuble de l’entrée, pan de mur, etc.)
  30. Écrivez un mot ou une lettre à quelqu’un que vous ne pouvez plus voir
  31. Prenez une feuille et créez une mind map avec toutes les choses que vous aimez, que vous aimeriez devenir et que vous aimeriez réaliser, que cela vous semble probable ou pas. Notez minimum trois choses que vous aimeriez faire si vous ne vous préoccupiez pas des enjeux ou des regards extérieurs, et si personne ne vous jugeait

J’espère que ces conseils vous plairont et vous seront utiles !
Belle exploration et à très vite,
Alice & Shiva

Si tu veux entrer un peu plus dans mon monde et partager des brins d’inspiration,
tu peux me retrouver sur Facebook, Instagram, Pinterest et Hellocoton !

>> Et pour aller plus loin, découvre gratuitement mon ebook <<
Kit d’urgence anti-déprime et anti-stress

Photo © Swaraj Tiwari

 

You Might Also Like...

6 Comments

  • Reply
    Juliette - Les Fées de la conscience
    18 février 2019 at 8 h 56 min

    J’adore cet article! Plein de bonnes idées et aussi de remises en questions. Se rendre compte de ce qui nous bloque au quotidien est une grande première étape. Tellement de choses aujourd’hui, bloquent l’imaginaire et c’est tellement dommage. Encore plus pour les enfants chez qui les écrans et autres “cochonneries” limitent terriblement leur développement et leur imagination. Mais il y a également tellement de possibilités pour développer et entretenir notre imaginaire, comme tu le dis si bien! Tes 31 idées sont super, j’ai envie de toutes les tester! 🙂 Bises

    • Reply
      Alice & Shiva
      18 février 2019 at 13 h 10 min

      Merci beaucoup Juliette ! Oui malheureusement beaucoup de choses nous freinent tous les jours et on ne s’en pas toujours compte tant elles paraissent anodines… Les enfants sont aussi freinés très tôt par les écrans comme tu le dis, alors qu’ils ont des ressources inépuisables dans leur imaginaire… Bises 🙂

  • Reply
    Valentine
    18 février 2019 at 14 h 05 min

    J’adore tes petites astuces, c’est une idée super !

  • Reply
    Enirtourenef
    21 février 2019 at 11 h 41 min

    Sur ce qui nuit à l’imagination, plus que les écrans, j’ajouterais que c’est surtout le fait de ne pas se laisser le temps d’avoir de l’imagination. Parce que, par exemple, j’écris, et j’écris sur Word, donc avec un écran comme interface. Pourtant j’ai besoin d’imagination pour écrire. Je ne vais pas pouvoir écrire si pendant toute la journée je me suis dis que je n’aurais pas le temps d’écrire ! Je bloque directement toute possibilité d’écrire, et donc d’imaginer et d’imaginer en amont du moment de l’écriture. Il faut se laisser la possibilité d’imaginer, un espace de disponibilité dans notre esprit !
    Et tu as parfaitement raison sur tout ce qui touche au système récompense/punition (c’est mauvais pour l’imagination et pour tout le reste), ça fait partie des trois types de la motivation extrinsèque, qui amène à des émotions plus négatives, a plus d’anxiété, et à plus d’échec à court-terme !

    Pour moi, rien de mieux pour mon imagination que d’aller dans un musée ! J’en ressors toujours avec des idées à garder dans le coin de mon esprit !

    • Reply
      Alice & Shiva
      21 février 2019 at 13 h 55 min

      Tu as entièrement raison sur le temps, c’est pour ça qu’avoir de l’espace pour s’ennuyer, laisser notre esprit divaguer est très important. Ne pas avoir l’impression de manquer de temps et se mettre la pression, laisser émerger les choses toutes seules, comme des bulles qui remontent du fond de l’eau ! Les musées sont d’excellent lieu qui stimule l’imagination en effet, et pour ma part, les livres et la musique en sont d’autres ! A très vite 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :