prier prière
Articles Spiritualité

5 nouveaux regards sur la prière

Pendant la plus grande partie de ma vie, j’ai été athée. Et cela m’a posé de grands questionnements : si rien n’a de valeur, peut-on tout faire ? Si nous sommes le fruit d’un hasard bien heureux, alors le but n’est-il pas de tout expérimenter, même les choses les plus affreuses ? Quel système moral peut me guider ?

À cette époque, ma meilleure amie, catholique et pratiquante, m’avait dit qu’il lui arrivait de prier pour moi. Sur le coup, j’avais trouvé ça déplacé et je lui avais demandé de ne plus le faire.

Depuis j’ai parcouru du chemin, j’ai trouvé beaucoup de réponses sur ma route et, si je ne crois toujours en aucun dieu, pour autant je suis loin d’être restée athée. Mon avis sur la prière a également évolué. Alors il y a quelques mois j’ai demandé à mon amie, « dis, as-tu arrêté de prier pour moi ? ». Elle m’a répondu « jamais », en me souriant. Et à cet instant j’ai vu à quel point elle m’aimait et j’ai éprouvé une gratitude immense envers elle. Je l’ai remerciée, et j’aimerais vous expliquer pourquoi.

Ça ne se fait pas, de prier pour les autres ?

Soyons sérieux, les gens passent leur temps à donner leur avis sur nous, nos choix, notre vie, notre allure. À nous donner des conseils, même en toute bienveillance. À parler de nous en notre absence, que cela soit en bien ou en mal. À formuler des espérances pour nous. Pourquoi devrait-on mal voir le fait de mobiliser une énergie positive et d’amour en direction des autres ? Je ne crois pas que nous soyons des cellules indépendantes les unes des autres, au contraire, je pense que nous sommes tous reliés les uns aux autres. Et une prière étant généralement motivée par une bonne intention, je la perçois comme un transfert d’énergie chargée en positif.

La prière n’est pas forcément religieuse

Prier est un acte de foi, ce qui ne veut pas dire qu’on s’adresse forcément à un dieu. Cela peut être un élan d’espoir, un besoin d’extérioriser un trop plein, un cadeau immatériel, la verbalisation d’un rêve… On peut s’adresser à soi-même, à nos proches, à une force supérieure, à l’univers, peu importe au final, l’essentiel est qu’à travers la prière, nous nous autorisons à tout ressentir et à tout dire. Et si quelqu’un prie pour nous, ce n’est certainement pas pour nous convertir de force : dans la majorité des cas, il le fait sans nous prévenir.

– À lire aussi : 5 choses qui ont provoqué des déclics spirituels dans ma vie

Le pouvoir des intentions positives

On sous-estime le pouvoir de nos croyances, de nos pensées et de notre état d’esprit. Les émotions et le stress ont une incidence sur notre physique, et certains biologistes ont démontré que notre environnement modifie jusqu’à notre ADN. La plupart des maladies seraient davantage dues à ce qui nous entoure, ce que nous mangeons ou encore ce que nous ressentons, qu’aux gènes dont nous avons hérité. Imaginez alors l’impact bénéfique que peut avoir une intention ou une énergie positive. S’arrêter, nettoyer le négatif, prendre le temps de formuler une prière et de visualiser nos souhaits les plus profonds est une vraie cure. Notre esprit et notre corps sont imbriqués l’un dans l’autre, bien plus que nous ne l’avons pensé jusque-là.

Prier nouveaux regards prière

Un don de temps et d’amour

L’acte de prier, pour nous-même ou pour les autres, constitue un don de temps et d’amour. Lorsque quelqu’un prie pour nous, il nous fait un cadeau : il se concentre un instant pour nous transmettre une pensée qu’il espère être bénéfique à notre vie. Dans notre société, avec l’argent, le temps est sans doute l’élément qui a le plus de valeur : nous courons après, comme des fous, et nous avons toujours l’impression d’en manquer. Être présent pour quelqu’un, l’écouter, passer un moment avec lui sont des actes d’une valeur inestimable. Choisir de dédier une partie de notre temps pour prier pour lui (ou pour nous) l’est aussi.

Un rendez-vous avec soi-même

Prier est une manière de prendre du temps pour soi, de se concentrer sur nos aspirations, nos ressentis, nos émotions intérieures. De faire le point, le tri, de s’offrir un instant méditatif. On crée un espace à soi, pour soi, qui nous aide à faire retomber l’agitation, à voir au fond de nous ce qui est vraiment présent et important, à démêler les événements. Prier peut simplement vouloir dire : faire le point dans sa tête, prendre le temps de réfléchir activement en marchant, s’asseoir et implorer, se remercier soi-même ou bien envoyer de la gratitude à un être supérieur. Elle peut prendre autant de formes qu’il y a d’êtres sur cette planète, est un moyen de pleinement se reconnaître soi-même et nous apporte des bienfaits libérateurs.

– À lire aussi : Guide et exercices pratiques pour une spiritualité en toute simplicité

J’espère que ces nouveaux regards sur la prière vous auront inspirés
et pourront vous être bénéfiques !
A très vite les loups,
Alice & Shiva

N’hésite pas à partager cet article s’il t’a aidé,
et si tu veux entrer un peu plus dans mon monde et échanger des brins d’inspiration

tu peux me retrouver sur Facebook, Instagram, Pinterest et Hellocoton !

>> Et pour aller plus loin, découvre gratuitement mon ebook <<
Kit d’urgence anti-déprime et anti-stress

Photo a © William Farlow
Photo b © Sasha Freemind

You Might Also Like...

19 Comments

  • Reply
    Damien MÉRUT - Natur.o.Max
    23 février 2019 at 16 h 24 min

    Très bon article, je partage totalement cette vision des choses. D’ailleurs tu as du tant rendre compte puisque tu a aimé mon article sur la spiritualité 😀

    • Reply
      Alice & Shiva
      24 février 2019 at 3 h 18 min

      Exactement ! 🙂 Merci beaucoup Damien !

  • Reply
    jevoislavieenprose
    23 février 2019 at 16 h 44 min

    J’ai toujours de gros problèmes avec la religion chrétienne, mais la prière telle que tu la présentes, c’est une forme de méditation, c’est intéressant !

    • Reply
      Alice & Shiva
      24 février 2019 at 3 h 18 min

      Tout à fait, c’est méditatif ! 🙂

  • Reply
    Juliette - Les Fées de la conscience
    23 février 2019 at 16 h 52 min

    Coucou,
    Ton article est superbement écrit et je te remercie pour ces nouveaux regards. Je me suis longtemps “vantée” d’être athée aussi (je me rends compte maintenant que c’était débile mais surtout je me rends compte du chemin que j’ai parcouru). Je ne croyais pas en la religion, mais je croyais en tout un tas de choses qui se sont de plus en plus développées avec le temps. C’est étrange parce que bizarrement, j’associe encore le verbe “prier”, à un acte religieux, j’ai du mal à utiliser ce mot, j’en utilise donc d’autres, pour faire finalement la même chose! Mais grâce à ton article, je vois ce mot différemment, merci beaucoup!
    Je t’embrasse

    • Reply
      Alice & Shiva
      24 février 2019 at 3 h 19 min

      Merci beaucoup Juliette ! Se vanter, c’est exactement ça, tu mets des mots sur ce que je faisais aussi et maintenant avec le recul je vois que la réalité est bien plus complexe que ça. Et oui en fait il existe bien d’autres mots qui parlent de la même réalité qu’est la prière, à chacun son approche 🙂 Bisous

  • Reply
    sabrina
    25 février 2019 at 15 h 46 min

    C’est une belle réflexion que tu as eu là. Je suis moi même croyante et pratiquante et ma foi n’est basée pas sur une religion ou une dénomination quelconque, je crois en Dieu créateur de toutes choses, je crois pour ma part que ta recherche et ta quête fais partie des choses que Dieu a déposer naturellement en nous, le désir de le connaitre et de s’approcher de Lui d’une manière où d’une autre. C’est comme un enfant né sous X qui ne connaîtrait pas son père, il aura naturellement se désir de cherche à connaitre qui est son père. Dieu est un Père, notre Père, certes nous ne sommes pas né sous X, mais beaucoup de gens nous on mentit en nous faisant croire qu’une création aussi merveilleuse et complexe que nous serait le résultat d’un big bang, du hasard hasardeux… bref! que nous sommes là pour rien, juste là pour être là. Je n’y crois pas un seul instant à cette histoire pour avoir fait l’expérience de Dieu dans ma vie, je pense que chaque individu devrait faire l’expérience de Dieu dans sa vie et connaitre enfin son histoire et la raison de sa présence sur terre.
    Mon commentaire est long 🙂 mais je voulais vraiment te partager cela 😉

    • Reply
      Alice & Shiva
      25 février 2019 at 16 h 56 min

      Merci d’avoir partagé ton avis Sabrina, sans forcément appeler ce “père” Dieu, je pense en effet que de plus en plus de personne ont besoin de se connecter à leur origine et au sens de leur existence. Chacun y trouve ensuite ses propres réponses, mais en fait, j’ai l’impression que ce que l’on appelle Dieu, le Big bang, la source, l’univers, etc. désigne la même chose au final 🙂

  • Reply
    marjev
    25 février 2019 at 21 h 41 min

    Ça m’a beaucoup intéressé d’avoir ton point de vue sur cette question !
    Je pratique la prière “religieuse”, donc adressée à Dieu avec la foi qu’il va répondre et que ce n’est pas moi qui maîtrise les choses, cela dit les 5 aspects que tu cites font aussi partie des bienfaits de la prière religieuse, je pense.
    Exemple : le simple fait de se poser, d’exprimer ses sentiments, de se libérer d’un fardeau… Que ce soit envers Dieu ou envers… je ne sais quoi, il y a un bénéfice. 😉
    Quelqu’un de mon entourage, croyante aussi, m’a dit que certaines de ses amies, non croyantes, lui demandait de prier pour elles en cas d’inquiétude, problème de santé, problème relationnel… Donc l’inverse de ce que tu as ressenti toi, quand tu as souhaité qu’on ne prie plus pour toi ! 😀 C’est marrant.

    • Reply
      Alice & Shiva
      26 février 2019 at 1 h 09 min

      Oui en fait les bienfaits sont assez universels je pense 🙂 Ah oui c’est amusant, c’est que quelque part elles croient quand même aux bénéfices ! Bisous

  • Reply
    virginiekubler
    26 février 2019 at 14 h 35 min

    Le début du texte m’a fait sourire :).
    Je prie beaucoup pour les autres, en fait, beaucoup d’entre eux sont athés ou non croyants. Je ne prie d’ailleurs pas pour leur conversion. Pendant un instant, je sens que j’ai besoin de le faire, ou bien qu’ils en ont besoin (la plupart du temps sans qu’on me dise quoique ce soit).
    Je dirige un flot d’énergie positive soit directement vers eux, soit vers le Dieu auquel je crois et qui transformera mon énergie en ce dont ils ont besoin et que j’ignore.
    J’ai l’impression d’envoyer un mélange de force, de paix, d’amour, de lumière.
    Je le fais sans savoir s’il y aura un effet, c’est pour ça que c’est aussi un acte de foi. Je crois que ma prière n’est pas inutile. Je crois en la puissance du bon. Je crois en la communion des êtres, entre eux et avec la Terre.
    Et puis il y a ma prière personnelle, celle qui ressemble à de la méditation, quand j’essaie d’ouvrir mon coeur et mon esprit, de faire le tri, de puiser la paix et la force qui me nourrissent au plus profond de moi-même. Tout un exercice. Sans cesse renouvelé. Toujours différent.
    Merci pour ton partage :D.

    • Reply
      Alice & Shiva
      26 février 2019 at 21 h 43 min

      Au fond, on a la même vision 🙂 Merci beaucoup pour ton commentaire !

  • Reply
    5 choses qui ont provoqué des déclics spirituels dans ma vie – Alice & Shiva
    6 mars 2019 at 12 h 31 min

    […] Pssst, cet article peut aussi t’intéresser : 5 nouveaux regards sur la prière […]

  • Reply
    Médecines douces, développement spirituel… des charlatans ? – Alice & Shiva
    9 mars 2019 at 13 h 32 min

    […] Pssst, cet article peut aussi t’intéresser : 5 nouveaux regards sur la prière […]

  • Reply
    Damien MÉRUT - Natur.o.Max
    9 mars 2019 at 19 h 02 min

    J’étais déjà venu le lire, mais je ne m’en lasse pas lol

  • Reply
    Comment assainir et purifier votre maison ? – Alice & Shiva
    13 mars 2019 at 11 h 41 min

    […] Pssst, cet article peut aussi t’intéresser : 5 nouveaux regards sur la prière […]

  • Reply
    Aude
    13 mars 2019 at 16 h 09 min

    Ton article est intéressant et me fait voir la prière différemment, parce que je suis un peu fâchée avec ça. Enfin ça se saurait, s’il suffisait de demander quelque chose pour que ça se réalise. Donc bon prier pour que quelque chose de positif se passe ou qu’une situation s’améliore, pour moi ça n’a aucun sens ni aucun intérêt. Mais tu présentes les choses différemment, et je trouve ça intéressant.

    • Reply
      Alice & Shiva
      13 mars 2019 at 16 h 25 min

      Merci Aude ! En effet c’est ce que je cherche : présenter les choses d’un autre point de vue, pour alimenter nos perceptions.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :