alice et shiva pieges psychologie positive spiritualite developpement personnel spirituel comparaison recherche perfection guerison vivre experience culpabilisation culpabilite emotions
Articles Développement personnel

3 pièges à éviter dans le développement personnel et spirituel

Depuis quelques années, les domaines du bien-être, du développement personnel, de la spiritualité ou encore de la psychologie positive se font de plus en plus présents. Ils se démocratisent, et c’est tant mieux, car je le perçois comme le signe que nous sommes de plus en plus nombreux à accorder de l’importance à notre santé mentale et émotionnelle. Et, à mon sens, des êtres bien dans leur peau et bien avec eux-mêmes sont aussi des êtres qui se tournent plus facilement et sereinement vers les autres, et qui font rayonner naturellement et spontanément leur lumière.

Nous sommes d’accord, il y a de multiples bons côtés à tout ça. Mais pour autant, il est bon de savoir prendre un peu de recul et de ne pas croire que, sous prétexte que ces domaines vont dans le sens d’un mieux être, ils ne comportent aucun nuage. Car oui, ils peuvent aussi être source de culpabilité, de sentiment d’échec ou de repli sur soi.

J’avais donc envie de vous parler de trois pièges que l’on peut rencontrer sur le chemin du développement intérieur.

S’enfermer dans un temple mental

Oh je sais combien il est grisant de lire, regarder des reportages, aller à des conférences… On a parfois une telle soif d’apprendre que l’on rentre dans une phase d’apprentissage boulimique ! Évidemment, la connaissance peut être un pré-requis à l’évolution, mais ne saurait se suffire à elle-même.

Le risque ici est de se mettre à tout intellectualiser, à chercher à appliquer des conseils sans se les approprier, comme si l’on s’exerçait, voire à se replier sur soi-même en s’enfermant dans les écrits, les savoirs et dans une maîtrise théorique. On peut un peu en oublier de vivre, d’expérimenter par soi-même et de se tromper…

Or, en tout, nous avons besoin d’équilibre, il est bon de savoir parfois lâcher sa tête et écouter son cœur, ses intuitions et ses émotions. N’oubliez pas que la plus grande et riche encyclopédie à votre disposition est la vie : vous êtes là pour tester, grandir, essayer, sentir, rire, pleurer, tomber, vous relever. C’est ainsi que vous développerez une véritable résilience. Nous n’avançons jamais aussi loin que lorsque l’on se confronte à des épreuves et à des expériences, que l’on traverse nos émotions, que l’on accepte de se tromper, de ne pas être parfait, d’échouer.

On pense majoritairement le développement personnel comme un outil d’introspection et d’expansion personnelle. Et c’est bien normal, c’est l’un de ses principaux objectifs ! Pour autant, se loger dans une tour de solitude et se couper des autres n’est pas le but. Il faut savoir aussi, une fois prêts, se tourner vers notre entourage et nous relier à eux.

– À lire aussi : Guide et exercices pratiques pour une spiritualité en toute simplicité

Se comparer, se culpabiliser et se dévaloriser

L’un des plus grands pièges des domaines du développement intérieur est, à mes yeux, celui de la comparaison. Il se présente rarement seul à nous et est souvent accompagné de ses amies culpabilité et dévalorisation.

En effet, il est tellement facile de croire qu’un auteur, un conférencier ou un guide est parfait ! Si sage, si calme, si ouvert… D’une part, ne vous dévalorisez pas, gardez votre pouvoir sur vous-mêmes, souvenez-vous toujours de ce que vous valez, de vos qualités, des épreuves que vous avez déjà vécues, des échecs et des réussites qui vous ont façonnés. Revenez en vous-mêmes un instant. Vous ne valez pas moins, c’est l’effet du poison de la comparaison qui vous fait tourner la tête et oublier qui vous êtes. Vous avancez à votre rythme, avec vos moyens et vos possibilités. Et, d’autre part, méfiez-vous des apparences, essayez de percevoir toutes les facettes de l’être humain en face de vous, vous vous apercevrez vite qu’il n’est pas si parfait…

Tout le monde est humain et un guide serait bien mauvais s’il n’avait traversé aucune vague dans son existence. Non seulement, tout le monde perd parfois patience et personne n’est parfait, mais, en plus, si quelqu’un est aujourd’hui capable de vous apporter du soutien, c’est parce qu’il a parcouru la même route que celle sur laquelle vous vous trouvez !

Soyez indulgents et doux avec vous-mêmes. Il est normal de se sentir découragés quand on a l’impression de ne pas arriver à être apaisé, à ne pas s’énerver, à ne pas perdre patience… Sauf que… C’est tout à fait légitime et sain de s’autoriser à extérioriser vos émotions et vos difficultés. Cela signifie que vous vous respectez !

Attention également au piège de la recherche de la perfection : il nous coupe de notre écoute intérieure, de nos ressentis, de notre essence et peut nous faire aimer l’illusion de la supériorité sur les autres. Nous devons chercher à fleurir intérieurement pour nous-mêmes, à grandir pour être plus épanouis, mais pas à briller plus que les autres pour se servir de leur malaise comme d’un marche-pied, ou pour prendre le pouvoir sur eux en paraissant parfaits.

Restez dans votre coeur et écoutez-le, il a déjà toutes les réponses.

– À lire aussi : Médecines douces, développement spirituel… des charlatans ?

alice et shiva pieges psychologie positive spiritualite developpement personnel spirituel comparaison recherche perfection guerison vivre experience culpabilisation culpabilite emotions

Et surtout, parfois, c’est bien plus compliqué que ça…

Lorsqu’on parcourt un livre de pensée positive ou de développement personnel, il est aisé de se dire “mais en fait, c’est tout simple !”. Oui, cela aide. Mais non, la guérison n’est pas qu’affaire de décision et de grigris. Bien sûr, nous devons être acteurs de notre guérison (je vous l’ai d’ailleurs expliqué dans mon article Guérir et soigner, l’immense différence), mais décider d’aller mieux, de voir le bon côté des choses, de relativiser et de se répéter des mantras positifs ne suffit pas toujours (et peut, en plus, terriblement nous faire culpabiliser de ne pas y arriver).

Bien sûr, l’environnement, un bon état d’esprit et une bonne hygiène de vie sont des éléments cruciaux pour notre santé. Seulement, il faut savoir faire la part des choses et reconnaître nos propres limites. Parfois les situations et les besoins de notre esprit sont plus compliqués qu’on ne le croit et requièrent d’être traités en profondeur.

On peut avoir l’impression de nous jauger avec objectivité, d’avoir le contrôle, de maîtriser notre guérison, notre mieux-être, notre cheminement, de pouvoir faire une percée dans nos blocages et les évacuer nous-mêmes. Mais notre fonctionnement est magnifiquement complexe et parfois, il faut réviser entièrement la machine.

On peut souffrir de dépression alors qu’on pensait être sorti d’affaire, on peut tenter de maîtriser nos émotions alors qu’en réalité nous avons un traumatisme à soigner, on peut être persuadé de progresser quand des dissociations et des inversions psychologiques nous aveuglent

Alors, non, tout n’est pas si simple, et nous devons garder en tête de nous méfier de nous-mêmes, de rester attentifs et de ne pas s’emprisonner dans la pensée du “il suffit de…”.

– À lire aussi : Liste de 20 actions-antidote pour urgence intérieure

Gardez votre intuition critique

Aucun monde n’est parfait, et surtout pas celui du bien-être. Gardez votre esprit critique, je préfèrerais même vous dire, gardez votre intuition critique. Sachez reconnaître votre valeur et la nourrir pour qu’elle s’épanouisse, mais surtout, n’hésitez pas à vous faire accompagner par une personne de confiance si besoin, car nous sommes incroyablement doués pour nous tromper nous-mêmes.

Soyez bienveillant avec vous-mêmes et autorisez-vous à être superbement imparfaits ! L’objectif du développement intérieur n’est pas la perfection mais l’épanouissement. Lisez, accumulez autant de savoir, de trucs et astuces que vous le souhaitez, mais n’oubliez pas de passer à la dernière et nécessaire étape : l’appropriation instinctive de vos apprentissages, l’expérience du réel et le déploiement de vos ailes.

alice et shiva pieges psychologie positive spiritualite developpement personnel spirituel comparaison recherche perfection guerison vivre experience culpabilisation culpabilite emotions pinterest



J’espère que cet article vous aidera les loups !
D’ailleurs, arrivez-vous à déjouer ces pièges ? En avez-vous rencontré d’autres ?
Dites-moi tout ça en commentaire,
Je vous embrasse,
Laurine

N’hésite pas à partager cet article s’il t’a aidé,
et si tu veux entrer un peu plus dans mon monde

tu peux me retrouver sur FacebookInstagramPinterest
ou t’inscrire à la newsletter pour recevoir les spirit’conseils !

>> Et pour aller plus loin, découvre gratuitement mon ebook <<
Kit d’urgence anti-déprime et anti-stress

Photo A © Designecologist
Photo B © Allef Vinicius

You Might Also Like...

32 Comments

  • Reply
    ornellastro
    28 juin 2019 at 10 h 07 min

    Tu as bien raison de préciser tout cela. Et je pense que malheureusement, les natures et tempéraments les plus passionnés passeront forcément par ces trois types d’erreurs, mais c’est nécessaire à leur évolution.

    • Reply
      Alice & Shiva
      28 juin 2019 at 10 h 52 min

      Oui tout à fait, je crois qu’il faut passer par ces phases pour grandir, elles sont normales !

  • Reply
    Virginie Bichet
    28 juin 2019 at 10 h 53 min

    d’accord à 200% et évidemment tu fais bien de le rappeler…. je crois qu’on touche toutes du doigts ces états à un moment donné sur le chemin…

    • Reply
      Alice & Shiva
      28 juin 2019 at 10 h 59 min

      Tout à fait, sans ça on ne saura pas les reconnaître, et ils nous font grandir aussi !

  • Reply
    Damien MÉRUT - Natur.o.Max
    28 juin 2019 at 11 h 38 min

    J’aime ! Mes pensées posé à l’écrit par une autre personne ahaha, je te rejoints tellement sur ce que tu dis !

    Pratiquer, bien s’entourer ( de personnes positives ), laisser l’Ego de côté et trouver un juste équilibre, couplé le tout avec un bonne hygiène de vie et le chemin du bonheur sera grand ouvert.

    • Reply
      Alice & Shiva
      28 juin 2019 at 12 h 05 min

      Héhé merci ! Et cet équilibre est une veille constante 🙂

  • Reply
    Latmospherique
    28 juin 2019 at 11 h 46 min

    Très juste et merci pour ce rappel important. Je suis tombée dans tous ces panneaux. J’ai appris!
    Il faut toujours rester bien ancré et ne pas tout prendre pour argent comptant.

    • Reply
      Alice & Shiva
      28 juin 2019 at 12 h 02 min

      Merci beaucoup ! Idem, je les ai traversés aussi, et grâce à ça j’ai grandi ! A très vite 🙂

  • Reply
    atmaprana
    28 juin 2019 at 12 h 52 min

    J’ai l’impression que ces “pièges” sont finalement des étapes du chemin par lesquels on passe tous à un moment donné! Vouloir les éviter à tout prix relève aussi de la recherche de perfection et créer des tensions inutiles. Tout ça n’est pas simple!!;-)

    • Reply
      Alice & Shiva
      28 juin 2019 at 13 h 15 min

      C’est vrai ! 🙂 L’essentiel est de savoir prendre du recul sur ces pièges afin de ne pas s’y enfermer, mais les traverser et accepter leur enseignement est une étape sur le chemin !

  • Reply
    Juliette - Les Fées de la conscience
    28 juin 2019 at 15 h 24 min

    Merci pour ce rappel, c’est un très bel article, très bien écrit. Beaucoup de personnes tombent dans ces pièges lors de la découverte du développement personnel et de la spiritualité. Ce n’est pas anormal mais il vaut mieux s’en rendre compte rapidement pour ne pas rester dans ces pièges et c’est bien grâce à des articles comme celui-ci, qu’on peut plus facilement les identifier et les déjouer 🙂
    Je t’embrasse 😘

    • Reply
      Alice & Shiva
      28 juin 2019 at 17 h 34 min

      Merci Juliette ! Oui c’est normal d’y être confrontés mais il faut pouvoir les dépasser 🙂
      Bises !

  • Reply
    Nadège - Atelier 23
    28 juin 2019 at 16 h 31 min

    Pour être tombée dans tous ces pièges, je pense que ce sont quasiment des “passages obligés” sur le chemin du développement personnel et spirituel… Comme tu le dis si justement, il faut faire preuve de discernement et ne pas oublier de vivre “pour de vrai” nos émotions, nos épreuves et, finalement, notre vie !

    • Reply
      Alice & Shiva
      28 juin 2019 at 16 h 34 min

      Oui des passages obligés qui nous font grandir, mais dans lesquels il ne faut pas s’enfermer ou devant lesquels il ne faut pas se décourager 🙂

  • Reply
    Céline
    29 juin 2019 at 0 h 44 min

    Merci pour ces rappels de bons sens.

    • Reply
      Alice & Shiva
      29 juin 2019 at 11 h 09 min

      Merci pour ton retour Céline ! 🙂

  • Reply
    lafeedugreen
    29 juin 2019 at 16 h 05 min

    hello ! Un bel article sur le thème du développement personnel…Je vais conclure à ma manière : Ne pas intellectualiser mais ressentir, s’aimer dans ses qualités et dans ses défauts et enfin lâcher prise sur tout le reste…😍😍😍

  • Reply
    Elise
    30 juin 2019 at 10 h 15 min

    Hello je suis bien d’accord avec ce que tu écris, d’ailleurs c’est parfois ce qui me dérange dans certains ateliers ou méthodes de développement personnel, le temple mental. Effectivement le développement personnel est un outil parmi d’autres mais pas une fin en soi.

    • Reply
      Alice & Shiva
      30 juin 2019 at 10 h 56 min

      Merci pour ton retour Elise ! Oui comme tu le dis ce n’est pas une fin en soi !

  • Reply
    Charlène (Dis le tout haut)
    30 juin 2019 at 22 h 03 min

    Merci pour ton article que je trouve très juste. Tu as raison de rappeller ou de faire prendre conscience de ces choses là. Car même si on a toutes les bonnes intentions du monde, au final à mon sens le développement personnel c’est surtout une reconnexion avec soi, apprendre à s’écouter, se connaître et se faire confiance. Et tout cela est un processus pas le résultat d’un coup de baguette magique. Très chouette article !

    • Reply
      Alice & Shiva
      30 juin 2019 at 22 h 23 min

      Merci beaucoup Charlène ! Tout à fait, c’est apprendre à décrypter les réponses en nous ! A très vite 🙂

  • Reply
    Rose Capsule
    1 juillet 2019 at 1 h 35 min

    Je rejoins chacun des points que tu as abordés ! C’est d’ailleurs ces points-là (et notamment le fait que tout ne soit pas aussi simple) qui me dérangeaient dans le développement personnel pendant un temps. Finalement, je renoue avec jour après jour, sous un autre angle, et j’apprends à m’en servir à bon escient ! 🙂
    Mais cela ne fait pas de mal un bon rappel comme celui-ci ! Merci pour ce bel article !

    • Reply
      Alice & Shiva
      1 juillet 2019 at 11 h 41 min

      Merci beaucoup pour ton retour ! Passer par ces phases nous rend plus attentifs ensuite 🙂

  • Reply
    Angélique
    1 juillet 2019 at 12 h 45 min

    Un article très juste et empli de bon sens. Je suis complètement d’accord sur tous les points que tu as abordé. Le chemin le plus simple vers la spiritualité reste tout de même l’expérimentation et surtout l’Amour 🙂

    • Reply
      Alice & Shiva
      1 juillet 2019 at 13 h 01 min

      Merci Angélique ! En effet, l’amour est une clé pour beaucoup de choses, si ce n’est pour tout 🙂

  • Reply
    L'atelier d'Amélie
    1 juillet 2019 at 15 h 20 min

    Je suis bien d’accord avec toi ! Merci pour ton article très intéressant “piqûre de rappel” 😉

    • Reply
      Alice & Shiva
      1 juillet 2019 at 15 h 57 min

      Merci beaucoup Amélie ! A très vite 🙂

  • Reply
    Marie
    27 juillet 2019 at 14 h 37 min

    Personnellement, j’adore ce que tu dis concernant le fait de garder l’intuition critique. Après je m’engage personnellement à ne pas être fermée à ce qui se présente. Tout en me posant la question de savoir si “c’est pour moi” tout en restant tout a fait consciente qu’il n’y aucune vérité absolue. Merci en tout cas pour ce très bel article.

    • Reply
      Alice & Shiva
      27 juillet 2019 at 15 h 56 min

      Merci beaucoup Marie ! Oui garder l’esprit ouvert est aussi une clé importante à mes yeux. A très vite 🙂

  • Reply
    Lydie Baffreau
    13 août 2019 at 16 h 01 min

    C’est exactement ça ! Tout est une question d’épanouissement et non de perfection.
    Il faut s’inspirer sans se comparer, vivre selon ses valeurs et ses richesses.
    En tant qu’happy thérapeute, je suis bien placée pour le savoir et je répète souvent à mes clientes qu’elles sont déjà assez. Il faut apprendre à danser avec la vie, ce n’est pas toujours simple mais si l’on agit avec le coeur, alors nous serons toujours bien placé pour recevoir et tirer les enseignements de chacune des étapes de la vie. Merci pour cet article !

    • Reply
      Alice & Shiva
      17 août 2019 at 11 h 17 min

      Merci beaucoup Lydie ! J’aime beaucoup ton expression “danser avec la vie”, c’est une belle image ! Au plaisir 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :